Vous êtes ici :

Une rare Jaguar XJR-15 est à vendre

jaguar XJR-15
La XJR-15 fut la première supercar produite par Jaguar, deux ans avant la XJ220.

Parmi les supercars des années 90, la Jaguar XJR-15 est certainement l'une des moins connues. Un exemplaire est actuellement en vente chez un concessionnaire londonien.

Lorsque l’on parle de supercars, Jaguar n’est généralement pas le premier nom qui vient à l’esprit. Pourtant, la firme de Coventry a produit de beaux spécimens dans le genre, notamment au début des années 90. Nombreux pensent alors à la belle XJ220, produite entre 1992 et 1994 et injustement boudée, en raison de son moteur V6 turbo manquant de noblesse par rapport au V12 initialement prévu.

En revanche, peu se souviennent de la XJR-15 sortie en 1990. Pourtant, celle-ci bénéficiait justement du fameux V12 6.0 et reprenait la base du prototype XJR-9 victorieux aux 24 Heures du Mans 1988. La silhouette athlétique de l’auto rappelle d’ailleurs en partie les bolides qui couraient en endurance à cette époque.

jaguar XJR-15
Le V12 est bien entendu placé en position centrale, ce que l'on devine aisément à la vue de cette auto.

 

Dérivée de la Jaguar victorieuse aux 24 Heures du Mans en 1988

Le noble V12 a malgré tout été dégonflé par rapport à celui qui équipait le modèle de course et développe « seulement » 450 ch. Cela suffit toutefois largement à déplacer cette véritable bête de course qui, grâce à sa carrosserie en carbone, se limite à 1 050 kg sur la balance. Soit un poids équivalent à celui d'une Lotus Exige actuelle.

Les performances étaient naturellement d’un très haut niveau, avec un 0 à 100 km/h abattu en 3,9 s et une vitesse maxi dépassant les 300 km/h. A noter que, tout comme la XJR-9 de compétition, cette Jaguar XJR-15 a été conçue par le département Jaguar Sport et donc en grande partie par TWR (Tom Walkinshaw Racing). Sur les cinquante exemplaires produits, un certain nombre étaient d'ailleurs réservés pour un challenge monotype.

jaguar XJR-15
Malgré le cuir et la climatisation, nous sommes bien en présence d'une voiture de course, à peine civilisée.

L’auto qui nous intéresse aujourd’hui avait été initialement exportée en Allemagne en 1991 et n’a parcouru que 965 km. Elle dispose de la boîte manuelle à cinq rapports synchronisés ainsi que de la sellerie cuir et de la climatisation (trois équipements en option).

De plus, elle a bénéficié d’une très grosse mise à jour en 2008, comprenant une nouvelle gestion moteur ainsi que des modifications sur les suspensions et l’embrayage. Cette opération avait alors coûté environ 110 000 euros.

Cette Jaguar XJR-15 vient d’être mise en vente par le concessionnaire londonien DD Classics, mais le prix ne sera semble-t-il communiqué qu’aux acheteurs potentiels…  

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Jaguar