Vous êtes ici :

Une rarissime Jaguar XK140 Michelotti sortie de grange

jaguar XK140 michelotti
Cette auto est une des très rares Jaguar XK140 qui furent recarrossées par Michelotti.

Une Jaguar parmi les plus rares vient d'être retrouvée dans la grange d'un collectionneur belge. Il s'agit d'un coupé XK140 de 1955 qui a été recarrossé par Michelotti. Seuls deux autres modèles auraient reçu le même traitement.

Il est toujours surprenant de voir que l’on puisse encore de nos jours dénicher de véritables raretés dans les garages. Pourtant, cette histoire nous le confirme encore une fois. A la mort de monsieur Schepens, carrossier et collectionneur basé à Gand en Belgique, la maison de vente aux enchères Bonhams a été appelée, afin d’estimer les autos qui se trouvaient dans son garage.

Quelle ne fut pas leur surprise lorsqu’ils découvrirent, en plus d’une Ferrari 308 GT4, d’une Jaguar Type E série 1 ainsi que diverses autres autos, une rarissime Jaguar XK140 coupé recarrossée par Michelotti. Il y aurait eu en effet seulement une ou deux autres voitures similaires dans le monde.

jaguar type E
Une Ferrari 308 GT4 fut aussi retrouvée...
... de même qu'une Jaguar Type E Série 1.

Cette auto a eu de plus une vie assez mouvementée depuis sa sortie de l’usine Jaguar en 1955. Cette XK140 coupé couleur crème avait alors été achetée par une parisienne du nom de Jeanne Gaymard, puis elle fut impliquée deux ans plus tard dans un gros accident, au cours duquel la carrosserie reçut des dommages trop importants pour être remise en état.

 

Un moteur de Type C et une nouvelle carrosserie par Michelotti

C’est alors qu’elle fut envoyée chez le carrossier Michelotti à Turin afin de recevoir une toute nouvelle carrosserie de type fastback. Celle-ci change complètement du style de l’originale et donne à cette anglaise un aspect proche de certaines italiennes des années 60.

jaguar XK140 michelotti
Voilà à quoi la voiture ressemblait lors de sa sortie de l'usine Jaguar en 1995.
Et après sa sortie de l'atelier du carrossier Michelotti quelques années plus tard...

Sur le plan mécanique, cette auto a de plus la particularité d’avoir une culasse de Type C à haute compression ainsi qu’un double échappement latéral, ce qui était une option à l’époque. Cela permettait au six cylindres 3.4 de développer 210 ch au lieu des 180 ch d’origine.

A la fin des années 70, cette XK140 peu commune a été rachetée par le collectionneur de Jaguar Roland Urban, qui aurait alors fait courir le bruit qu’elle avait appartenu à un moment à Brigitte Bardot. Cette légende fut toutefois démentie plus tard par l’intéressée.

jaguar XK140 michelotti
Le moteur a reçu la même culasse que la Type C de compétition et développe 210 ch.

Malgré tout, voilà une Jaguar parmi les plus rares de toute la production de la marque, qui sera mise aux enchères lors de la vente organisée par Bonhams le 13 mai prochain à Monaco. L’estimation donnée pour cette rareté est toutefois étonnamment basse, en raison du gros travail nécessaire pour la remettre en état, ainsi que de son historique incomplet.

Mais il ne fait aucun doute que cette auto devrait largement dépasser les 10 000 à 15 000 euros estimés par Bonhams.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Jaguar