Vous êtes ici :

Vidéo : les cinq Porsche de compétition les plus mythiques

Porsche 962
La Porsche 962 est l'une des voitures de course les plus connues du constructeur allemand, notamment pour ses trois victoires aux 24 Heures du Mans.

Porsche nous présente dans une nouvelle vidéo les cinq voitures de compétition les plus mythiques qu'elle a produit au cours de son existence. De la 550 Spyder de 1953 à la 911 GT1 de 1995, redécouvrez ces légendes de la course automobile.

Porsche continue dans sa série des vidéos Top 5 et nous présente aujourd’hui les cinq voitures de course les plus emblématiques de son histoire. Pour présenter ces modèles exceptionnels, la marque a choisi l’un des pilotes les plus victorieux sur la course des 24 Heures du Mans, Derek Bell. En effet, le pilote britannique a remporté la célèbre course mancelle cinq fois, dont quatre au volant d’une Porsche.  

porsche 550 spyder
La Porsche 550 Spyder avec Derek Bell au volant.

 En cinquième position, on retrouve la 911 GT1 apparue en 1995. Cette auto fut l’un des modèles les plus emblématiques de la catégorie GT1 qui sévissait en endurance à la fin des années 90 et est également connue pour les 25 exemplaires homologués pour la route qui en furent dérivés. Elle embarquait un flat-six 3.2 de 592 ch et fut victorieuse au Mans en 1998.

 La 904 Carrera GTS produite entre 1964 et 1965 semble à l’opposé de cette extravagante bête de course, par sa taille réduite et sa silhouette d’une grande pureté. Dotée d’un flat-six 2.0 de 180 ch, cette voiture se montrait toutefois très performante, en raison de son poids limité à seulement 650 kg.  

 

Porsche, maître des 24 Heures du Mans

La 917 est la première Porsche à remporter les 24 Heures du Mans en 1970 et elle réitèrera cet exploit l’année suivante. Elle était dotée d’un moteur 12 cylindres à plat de 4,5 litres de cylindrée, qui développait de 580 à 630 ch, alors que son poids était limité à 800 kg.

Porsche 904 Carrera GTS
Porsche 911 GT1 1995
Porsche 904 Carrera GTS

 La 962C est sans doute l’une des voitures d’endurance les plus célèbres. Elle eut une carrière relativement longue et a même été déclinée en version routière par le préparateur Dauer. Elle embarquait un flat-six 3.0 développant entre 680 et 700 ch. C’est au volant de cette auto que Derek Bell remporta ses deux dernières victoires aux 24 Heures du Mans en 1986 et 1987.

Enfin, on retrouve en première position la fameuse 550 Spyder. Produite entre 1953 et 1956, elle est surtout connue du grand public pour avoir été la voiture avec laquelle James Dean s’est tué en 1955. Equipée d’un quatre cylindres à plat 1.5 de 110 ch, c'était une auto d’une grande simplicité, ce que traduisait la grande pureté de sa ligne. Les actuelles 718 Boxster revendiquent l’héritage de cette barquette des années 50.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Porsche