Vous êtes ici :

Vitesse limitée à 80 km/h, quel allongement du temps de parcours ?

panneau limitation 80 km/h
Le 1er juillet 2018, la limitation de vitesse sera abaissée de 90 km/h à 80 km/h sur le réseau routier secondaire.

Le 1er juillet 2018, la limitation de vitesse sur le réseau secondaire français sera abaissée de 90 à 80 km/h. Outre le fait que l'on puisse douter de l'efficacité de cette mesure, quel sera l'impact sur votre temps de parcours ?

Ce mardi 9 janvier 2018, le gouvernement doit annoncer l’abaissement de la limitation de vitesse de 90 km/h à 80 km/h sur les routes secondaires. Pour mémoire, cette baisse à 80 km/h avait fait l'objet d'une expérimentation en 2014, laquelle n'avait pas été suivie d'effet.

> Lire. Baisse de la vitesse à 80 km/h : vers une "expérimentation"

Cette mesure entrera en vigueur le 1er juillet 2018. Les routes à double sens de circulation sans séparateur central sont concernées, mais pas les routes nationales. D'ailleurs, certaines portions de ces dernières pourraient au contraire passer de 90 à 110 km/h après aménagement de l'infrastructure.

Ce changement s’accompagnera de nombreuses mesures dont l’objectif, selon le gouvernement, sera d’abaisser la mortalité routière de 200 à 400 décès chaque année. Des chiffres difficilement vérifiables selon la Sécurité routière.


A 80 km/h : combien de temps en plus ?

Au-delà de la polémique que va susciter cette mesure, qu’est-ce que cela va changer pour les usagers nombreux à utiliser leur véhicule sur les 400 000 km de routes secondaires en France ? Selon l’INSEE, la moitié des salariés travaillent à moins de 8 kilomètres de chez eux.

En France, la distance moyenne domicile/lieu de travail est de 25,9 km

En France, la distance moyenne domicile/lieu de travail est de 25,9 km. Le calcul est vite fait : un trajet de 26 km est parcouru en 17 minutes à la vitesse de 90 km/h. Il nécessite 20 minutes à 80 km/h. Cela fait donc couler beaucoup d’encre pour un écart moyen de trois minutes.
 

distance parcourue  à 80 km/h  à 90 km/h écart
10 km 8 minutes 7 minutes 1 min
20 km 15 minutes 13 minutes 2 min
26 km 20 minutes 17 minutes 3 min
30 km 23 minutes 20 minutes 3 min
40 km 30 minutes 27 minutes 3 min
50 km 38 minutes 33 minutes 5 min
60 km 45 minutes 40 minutes 6 min
70 km 53 minutes 47 minutes 6 min
80 km 60 minutes 53 minutes 7 min
90 km 68 minutes 60 minutes 8 min
100 km 75 minutes 67 minutes 8 min
125 km 94 minutes 83 minutes 11 min
150 km 113 minutes 100 minutes 13 min

Evidemment, plus le trajet s’allonge et plus l’écart sera important. En théorie, sur un parcours de 100 km, il faudrait ajouter 8 minutes. Mais où trouver un tronçon de route départementale rectiligne qui ne traverse aucune agglomération, lieu-dit ou village ?

 

Quid de nos voisins ?

Les détracteurs des « 80 km/h » citent l’exemple de nos voisins danois qui ont fait le chemin inverse en rehaussant justement la limitation de 80 à 90 km/h, et cela sans aggraver la mortalité sur les routes car la vitesse moyenne réelle est de 82 km/h.  

En Allemagne, la vitesse sur le réseau secondaire est de 100 km/h, elle est de 97 km/h en Angleterre. Mais ces chiffres sont à pondérer : outre-Rhin, la limitation de vitesse - très respectée - par les usagers est la plupart du temps comprise entre 70 et 80 km/h et, outre-Manche, elle est de 77 km/h car l’infrastructure ne permet pas davantage.

Partager cet article
Commentaires
siannoyl

mauvais rapport de boîte. Je me demande à quoi va servir le 6ème rapport. Encrasser la vanne EGR, le turbo, Etc par exemple

Bruno du 13

*** de l'augmentation du tarif routier *** erreur je voulais écrire "de l'augmentation du trafic routier"

Bruno du 13

Au lieu de vous faire les chantres du gouvernement et nous formater avec votre discours pro-80km/h, parlez nous plutôt des vrais causes des accidents mortels, des rentrées d'argent supplémentaire que cela va générer (335 millions d'Euros selon Autoplus), de l'augmentation du tarif routier expliquant l'augmentation du nombre d'accidents annuels, du fait que cela va coïncider avec l'augmentation des voitures radar sur nos routes, du fait que sur les tronçons où ça a été expérimenté, les gens ont emprunté d'autres itinéraires faussant donc les chiffres d'accidentologie. Parlez-nous aussi des voitures pas optimisées pour rouler à 80km/h donc sous-régime ou mauvais rapport de boîte. Et avec un tel raisonnement (abaissement de la vitesse limite = moins de morts), on pourrait tout aussi bien justifier un 50km/h sur route. Faut-il vous rappeler qu'une bonne partie de l'argent des PVs sert à financer la dette de l'Etat?

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
130 317 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !