Vous êtes ici :

Volkswagen Golf R 2017 : 10 chevaux de plus et du malus

Volkswagen Golf R 2017 facelift bleu avant droit
Comme la Golf 7 classique, les boucliers et les feux 100% LED de la Golf R restylée évoluent en douceur.

A l'occasion du restylage de la Golf 7, la Golf R passe de 300 à 310 ch et adopte une nouvelle boîte DSG à 7 rapports au lieu de 6. Une transmission indispensable pour réduire, un peu, l'effrayant malus 2017...

Dans la galaxie Volkswagen, il est une hiérarchie à respecter. Alors, quand la cousine Seat Leon passe à 300 ch en version Cupra (et adopte une transmission intégrale en break ST, lire notre article), sa majesté Golf R ne pouvait rester sans rien faire.

Volkswagen Golf R 2017 facelift bleu arrière droit

Ainsi, le sommet de la gamme Golf passe de 300 ch à 310 ch, imitant les hausses de puissances de la Golf GTI restylée : 230 ch au lieu de 220 ch en version classique, et même 245 ch (au lieu de 230 ch) en déclinaison «Performance». De quoi redonner un peu d’air à la Golf R, qui rejoint la puissance de son autre cousine : l’Audi S3

 

Performances Golf R 2017

Grâce aux dix chevaux supplémentaires, les accélérations de la nouvelle Golf R font un saut de puce : 5,0 s pour abattre le 0 à 100 km/h, contre 5,1 s pour la version précédente apparue en 2014 (lire notre essai sur glace). Les progrès prennent du relief en version DSG, puisque la Golf R à boîte robotisée annonce 4,6 s aujourd’hui, contre 4,9 s auparavant.

Volkswagen Golf R 2017 facelift bleu avant gauche en virage

Un gain que la Golf doit à sa nouvelle boîte à double embrayage, qui compte six rapports au lieu de sept et annonce des baisses spectaculaires de consommations et d’émissions de CO2... par rapport à la Golf R à boîte manuelle.

 

Consommation et malus Golf R 2017

Affichée à 7,0 l/100 km et 160 g de CO2/km en cycle mixte, la Golf R 2017 à boîte DSG hérite déjà d’un malus de 2 773 € selon les nouveaux barèmes. Une taxe qui semble presque raisonnable par rapport à celle de la Golf R à boîte mécanique, qui crache 180 g de CO2/km (7,9 l/100 km) et se voit donc anéantie par un malus de 7 073 € !

Volkswagen Golf R SW break 2017 facelift bleu profil

Eliminatoire, à l'image des 15 sportives 2017 plombées par le malus... Désormais connus, les prix de la nouvelle Golf R démarrent à 43 980  en BVM et 45 590 € avec la boîte DSG. La carrosserie à cinq portes réclame 840 € de plus, mais le break (photo) n'a pas encore été confirmé pour la France. Pour plus de détails, retrouvez tous les prix et équipements de la gamme Golf 2017.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (8)
yvonbeauge453

Quand on sait que VAG a grugé l'état français (donc nous citoyens) avec des bonus indus et des malus non payés, je trouve que la défense de VAG est peu raisonnable De plus je voudrais rappeler que les allemands en général et VAG en particulier ont bénéficié, en 2009, d'une mesure extrêmement favorables en ce qui concerne les émissions de CO2 "flotte" puisqu'ils ont obtenu que la masse des véhicules soient prises en compte dans ce calcul. Celà a pour effet de contraindre plus fortement les constructeurs généralistes sur les émissions Alors plaindre VW est de mon point de vue hors de propos

shooby136

"sa majesté Golf R ne pouvait rester sans rien faire" oui enfin, si sa majesté Golf a abandonnée sa déclinaison 400 ch, ce n'est pas par hasard aussi: son 2.0 TFSI n'était pas fiable. Donc sa majesté Golf ferait mieux de rester humble au lieu de se la jouer ... diva

shooby136

ça tombe bien J7r5, cela fera autant de Golf R qui ne tomberont pas en panne. Les derneirs TFSI ne tiennent pas la charge, même les mécanos VW disent qu'ils "cassent comme du verre" ;)

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Golf