Vous êtes ici :

Volkswagen : les rappels des moteurs 1.6 TDI peuvent commencer

VW Golf
La Volkswagen Golf est en tête de liste des modèles à moteur 1.6 TDI qui vont être rappelés par Volkswagen pour une opération de mise en conformité.

Après ceux équipés des 2.0 et 1.2 TDI, c'est au tour des véhicules à moteur 1.6 TDI d'être rappelés en Europe par le groupe Volkswagen pour leur mise en conformité suite à l'affaire du « Dieselgate ». Cela concerne des modèles chez Volkswagen bien sûr, mais aussi chez Seat, Skoda et Audi.



Le vaste chantier de mise aux normes des moteurs TDI chez Volkswagen, suite à l’affaire du « dieselgate », va s’accélérer dans les prochaines semaines. L’autorité fédérale allemande des transports (KBA) vient en effet d’autoriser le déploiement du correctif logiciel sur un nouveau moteur, le EA 189 version 1.6 TDI.

Il s’agit d’un bloc très répandu au sein de toutes les marques ou presque du groupe allemand. On le trouve sur des modèles aussi variés que les Volkswagen Passat, Golf et Polo, la Seat Leon, les Skoda Octavia et Superb, les Audi A1 et A3, etc. Au total, ce sont 2,6 millions de véhicules qui sont concernés.


Autorisation du KBA

Pour autoriser la mise aux normes de ce moteur, le KBA a vérifié qu’elle n’impacterait ni le niveau de consommation, ni les performances ni les émissions sonores des véhicules concernés. Ce dont s’enorgueillit Volkswagen qui peut ainsi rassurer ses clients efficacement.

Les possesseurs d’un modèle concerné par ce rappel recevront bientôt un courrier les invitant à prendre rendez-vous en concession pour la modification technique. Celle-ci prend la forme d’une mise à jour logicielle, avec en sus l’ajout d’un conditionneur d’écoulement, ou régulateur de flux, en amont du débitmètre d’air.

L’opération demande moins d’une heure mais les clients qui le souhaitent peuvent bénéficier gratuitement d’un moyen de transport de remplacement en cas de besoin.

Seat Leon
La Seat Leon fait aussi partie de la liste des véhicules concernés.



Plan d’action

Avec cette salve de 2,6 millions de véhicules supplémentaires, ce sont plus de 7 millions de véhicules qui sont rappelés en Europe pour la rectification de leur moteur TDI. Il y a quelques semaines, Volkswagen s’est engagé auprès des autorités européennes à mettre en œuvre un plan d’action pour mettre en conformité tous les véhicules concernés d’ici la fin de l’année 2017.

Aux Etats-Unis, où Volkswagen doit déjà indemniser ses clients, les choses peuvent aller plus loin qu’un simple rectificatif sur certains modèles. Ainsi, il est question qu’Audi rachète 25 000 exemplaires de son Q7, au moteur V6 3.0 TDI trop ancien pour pouvoir être mis à jour.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Charles

Il est peu judicieux de mettre en illustration de cet article la Golf 7 et la Leon 3 basées toutes deux sur la plateforme MQB qui n'est bien sûr pas concernée par ces rappels

Guignol01

Je suis étonné des commentaires de spécialistes de l’auto comme vous, pouvez vous expliquer ce que VW ne veut pas expliquer, comment est t’il possible de trouver une solution aussi rapidement après que cette ’’tricherie’’??(que je définirais plus comme une escroquerie et une concurrence déloyale) alors que pendant les années précédentes, il aurait été possible, si VW était honnête et ne prenait pas ses clients pour des attardés, une ’’correction’’ qui dure 1 heure aurait pu être faite par des rappels tout simples, hors, aujourd'hui, chose étrange, le propriétaire doit donner l'autorisation au concessionnaire en signant une autorisation de correction, alors que le client n’a rien qui garantie la vie de son moteur. L’arnaque jusqu'au bout.

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Volkswagen