Vous êtes ici :

Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 : le Tiguan des grandes familles

Page 3Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 : le Tiguan des grandes familles 

Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 (2017)
Le Tiguan Allspace reprend la planche de bord du Tiguan. Du Volkswagen pur jus : fonctionnelle et bien assemblée, mais sans saveur ni gaieté. Le bloc d'instrumentation digital vient à partir du niveau Carat, l'écran multimédia de 9,2 pouces à partir de Carat Exclusive.

Toit haut, large vitrage latéral : l’habitacle du Tiguan Allspace est naturellement lumineux. Tant mieux, car sa planche de bord, intégralement reprise au Tiguan, est bien agencée, bien assemblée, mais terne. Pas le moindre soupçon d’audace ou fantaisie : Volkswagen continue de croire que sérieux rime forcément avec tristesse. Instrumentation entièrement digitale (740 €, de série à partir de Carat), écran multimedia de 9,2 pouces (2 500 € en Confortline et 1 520 € en Carat, de série à partir de Carat Exclusive) et affichage tête haute (630 €) sont donc les bienvenus pour rappeler que le XXIe siècle est largement entamé.

Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 (2017)
Le bloc d'instrumentation devient digital à partir de la finition Carat.
Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 (2017)
L'écran multimédia passe de 8 à 9,2 pouces en finition Carat Exclusive.

L’Allspace n’a pas seulement étiré de 11 cm l’empattement du Tiguan. Il a aussi augmenté son porte-à-faux arrière de 10 cm. Le bénéfice est donc double : bel espace au deuxième rang, vaste coffre. L’Allspace enfourne 700 l de bagages en configuration 5 places (85 l de plus que le Touran),
et encore 230 l quand les deux sièges individuels du troisième rang sont déployés. Comme il sied sur un SUV de bonne famille, l’aire de chargement reste plane quelle que soit la disposition des sièges arrière.

Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 (2017)
Toit haut (1,67 m), bel empattement (2,79 m) : le rang central du Tiguan Allspace est spacieux. Mais les minces assises de la banquette sont dures comme du bois, la place centrale étroite et trop bombée.

Sa banquette centrale, coulissante sur 18 cm et inclinable, permet de surcroît à l’Allspace de moduler son espace intérieur au profit, selon les besoins, du coffre ou de l’aisance des passagers du deuxième rang. Autres astuces qui facilitent la vie : le dossier du siège avant droit se rabat à partir du niveau Confortline, et un logement situé sous le plancher du coffre accueille la rampe amovible du couvre-bagages.

Volkswagen Tiguan Allspace TDI 150 (2017)
Siège avant droit rabattable, banquette coulissante et inclinable, sièges escamotables au troisième rang, vaste coffre : par sa modularité et sa capacité d'emport, le Tiguan Allspace répond parfaitement aux attentes d'un public familial.

Que les places du troisième rang du Tiguan Allspace ne soient pas destinées à des adultes (faible garde au toit, souplesse exigée pour s’en extraire), d’accord : c’est la règle sur des véhicules de cette taille. En revanche, rien ne justifie la dureté des assises de la banquette du deuxième rang, due à leur extrême minceur. Un grave manquement à l’hospitalité attendue d’un modèle à vocation familiale.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Tiguan