Vous êtes ici :

Ford EcoSport (2017) : un restylage pour Francfort

Ford EcoSport (salon de Francfort 2017)
Une nouvelle calandre, un regard plus décidé et quelques personnalisations extérieures : le restylage du Ford EcoSport se voit de loin.

Conçu prioritairement pour le marché brésilien, le Ford Ecosport a eu du mal à se faire une place en Europe. Pour son second restylage, le petit SUV à l'ovale bleu s'offre un nouveau visage, un diesel revu, de la technologie embarquée et une transmission intégrale.

Souvenez-vous, en 2012, le Ford EcoSport avait autant intrigué qu'amusé en portant sa roue de secours comme un sac à dos à la manière des anciens 4x4. Son allure atypique, sa conception quelque peu ancienne, ainsi que  ses formes carrées ne lui ont pas permis de s'imposer sur le prospère marché des petits SUV. Trois ans plus tard, il s'affranchit de sa fameuse roue de secours (désormais en option) et met un peu d'eau dans son vin en adoucissant ses lignes. Rebelote au salon de Francfort 2017 avec une seconde mise à jour.

 

Un style extérieur plus agressif

Désormais fabriquée en Europe et non plus en Inde, cette troisième mouture de l'EcoSport s'offre un regard plus acéré grâce à des phares redessinés et à une calandre plus haute qui  intègre désormais le fameux logo Ford. Le bouclier arrière plus enveloppant lui offre un style plus sportif.

Il propose désormais quelques personnalisations particulièrement appréciées sur ce créneau : pavillon et coques de rétroviseurs de couleurs différentes. Comme sur la dernière Ford Fiesta, l'Ecosport se décline aussi dans une finition ST Line à la présentation plus sportive : jantes de 17 pouces et regard plus agressif.


A bord du nouveau Ford EcoSport

Ford EcoSport (salon de Francfort 2017)
A l'occasion de son second restylage, le Ford EcoSport adopte le système multimédia SYNC3 comprenant un écran tactile de 8 pouces.

Les différences apparaissent encore plus marquées à l'intérieur. La précédente  planche de bord à l'aspect torturé laisse place à un dessin  plus sobre et plus valorisant, rappelant celui de la toute dernière Fiesta.  La qualité de fabrication en profite pour progresser. L'ergonomie aussi grâce au système SYNC3 comprenant l'écran tactile de 8 pouces. La surveillance des angles morts est également proposée sur les versions les plus huppées.

Ford EcoSport (salon de Francfort 2017)

Cette nouvelle finition ST Line s'offre également une sellerie mixte en cuir et en Alcantara aussi sportive que valorisante. L'habitabilité aux places arrière demeure correcte et la banquette se montre accueillante grâce aux assises moelleuses. Le coffre de 375 litres manque toujours d'accessibilité à cause de son ouverture latérale et de son seuil de chargement haut perché. Heureusement, les assises et dossiers se rabattent, libérant une surface plane grâce à un plancher à double fond.

 

Des mécaniques revues

L'EcoSport évolue également profondément côté technique. Autrefois simple traction, le petit SUV américain propose enfin une transmission intégrale. Si le TDCI 100 et les deux trois-cylindres essence Ecoboost de 125 et 140 ch en sont privés, le tout nouveau diesel 1.5 EcoBlue peut, lui, en bénéficier. Avec ce gros restylage, Ford se donne les moyens de relancer son Ecosport dans une catégorie très concurrentielle. Il ne reste plus qu'à découvrir les tarifs et la cascade d'équipements. Rendez-vous dans une dizaine de jours pour en savoir plus.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Ford EcoSport