Vous êtes ici :

Hyundai Kona : nos premières impressions sur le petit SUV Hyundai

Julien Sarboraria hyundai kona orange
Hyundai arrive sur le segment des petits SUV avec le Kona. Il sera lancé en octobre 2017 avec deux moteurs à essence de 120 ch et 177 ch. Les moteurs diesels arriveront plus tard, à l'été 2018. Les prix du Kona seront annoncés en juillet prochain.

Nous avons assisté à la révélation du Hyundai Kona. L'occasion de découvrir le nouveau petit SUV de Hyundai, avant son lancement à l'automne 2017. Style extérieur, vie à bord, habitabilité, nos premières impressions en vidéo.

Les Peugeot 2008, Renault Captur et autres Toyota C-HR ont un nouveau concurrent. Il nous vient de Corée et s'appelle Hyundai Kona. Un drôle de nom pour un petit SUV (4,17 m de long) qui est loin de passer inaperçu. Sur ce point, le Kona se rapproche davantage de l'original Nissan Juke que du sérieux Peugeot 2008.

Ce design agressif marque l'arrivée du nouveau style de la marque, dont certains détails ne sont pas sans évoquer d'autres constructeurs automobiles : Citroën pour les optiques à double étage, Audi pour la calandre. C'est globalement réussi, d'autant que Hyundai propose des couleurs vives (sept teintes, dont un orange, un vert et un rouge) qui s'harmonisent bien avec le look du véhicule.

vue arrière hyundai kona vert
Les plastiques autour des ailes sont trop proéminents.
feux arrière hyundai kona
Les feux arrière sont très exposés aux chocs.

Deux regrets cependant : les protections en plastiques autour des ailes qui débordent sur les boucliers sont peu esthétiques, et les feux arrière placés bas semblent très exposés aux chocs.

 

Un Hyundai Kona personnalisable

Le Kona est le premier modèle de la marque à opter pour la personnalisation. Cela passe par un pavillon flottant à teinte dissociée de celle de la carrosserie, des jantes et des coques de rétroviseurs colorées. Mais aussi plusieurs détails dans l'habitacle, à l'image des inserts placés autour des aérateurs et du levier de vitesses, des surpiqûres agrémentant la sellerie des sièges et des ceintures de sécurité proposées en différentes couleurs.

intérieur hyundai kona
La planche de bord est bien plus classique que le design extérieur. Mais la présentation est sérieuse.

Ces touches colorées sont bienvenues car elles apportent un peu de gaieté dans l'habitacle qui, contrairement à l’extérieur, fait davantage dans le classicisme. La présentation est toutefois sérieuse et la qualité de fabrication d'un bon niveau pour la catégorie.

Le Hyundai Kona est le premier modèle de la marque coréenne à opter pour la personnalisation

On apprécie aussi les grands rangements dans les portières et la bonne intégration de l'écran tactile, au sommet de la console centrale. Ce dernier se montre très réactif et facile à utiliser. 

affichage tête haut du hyundai kona
Parmi les nombreux équipements technologiques, citons l'affichage tête haute.
écran tactile hyundai kona
L'écran tactile (jusqu'à 8 pouces) du système multimédia est bien implanté.

 

Et aux places arrière ?

A l'arrière, l'espace aux jambes est correct compte tenu du gabarit du véhicule (4,17 m). Deux adultes peuvent prendre place sans problème. C'est moins vrai à la place centrale à cause du tunnel de transmission qui est assez imposant. A noter aussi que le coréen ne dispose pas d'une banquette arrière coulissante comme le Citroën C3 Aircross, par exemple.

julien sarboraria place arrière hyundai kona

A l'arrière, la place est suffisante pour deux adultes. Par contre, le Hyundai Kona ne dispose pas d'une banquette coulissante.

Le coffre est bien conçu avec des formes carrées qui facilitent le chargement. Il affiche un volume d'emport de 361 l, qui peut atteindre
1 143 l une fois les sièges arrière rabattus. Des valeurs qui placent le Kona entre ses rivaux français, les Peugeot 2008 (350/1 194 l) et Renault Captur (455/1 235 l).

 

Que retenir du Hyundai Kona ?

hyundai kona vert
Le Kona sera lancé en France en octobre 2017.

A l'instar des Nissan Juke et Toyota C-HR, le Hyundai Kona espère plaire au public grâce à son style atypique. Si vous êtes à la recherche d'un SUV « différent », alors il devrait vous taper dans l'œil. Cette première rencontre a également mis en valeur certains de ses atouts, comme une présentation intérieure sérieuse et bien pensée, une habitabilité correcte et un haut niveau d'équipements technologiques (surveillance des angles morts, affichage tête haute, chargeur de smartphone par induction...).

Le Hyundai Kona sera disponible avec deux moteurs à essence de 120 et 177 ch au lancement

Reste à savoir ce que le Kona vaut sur la route. Pour cela, il faudra patienter jusqu'au mois d'octobre 2017, date du lancement de ce modèle en France (les prix seront dévoilés en juillet). Pour info, le Kona sera disponible avec deux moteurs à essence de 120 et 177 ch. Les diesels arriveront plus tard, à l'été 2018.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Hyundai Kona