Vous êtes ici :

Jaguar XF Sportbrake 2017 : un break en classe Affaires

Jaguar XF Sportbrake salon Francfort 2017
Jaguar profite du salon de Francfort 2017 pour révéler son nouveau break XF Sportbrake. Le modèle exposé sur le stand est doté d'un diesel 3.0 de 300 ch.

Jaguar jette son nouveau break XF sur le chemin des Volvo V90, Classe E break et BMW Série 5 Touring. A Francfort, le britannique démontre qu'il ne manque pas d'arguments.

Chez Jaguar Land Rover, on mise à fond sur les SUV, qui constituent le très gros du contingent de véhicules dépêchés à Francfort. Il ne fait cependant jamais bon mettre tous ses œufs dans un même panier, et le constructeur dévoile également sur place son nouveau break familial XF Sportbrake. Point trop n’en faut cependant, et un seul exemplaire est exposé : un modèle « S » équipé du diesel 3.0 de 300 ch.

 

Espace et moelleux derrière

Jaguar XF Sportbrake salon Francfort 2017 banquette
Le Jaguar XF Sportbrake peut accueillir décemment deux adultes de grande taille à l'arrière. L'espace aux jambes est satisfaisant, tout comme la garde au toit.

Doté de lignes très fluides, ce Jaguar fait preuve d’une élégance certaine, bien plus perceptible en vrai que sur les photos. L'aménagement intérieur ne prête pas davantage le flanc à la critique. La banquette, bien dessinée, peut accueillir deux adultes de grande taille dans de bonnes conditions, grâce à une garde au toit importante et à un espace aux jambes généreux. S’il doit composer avec un couloir de transmission imposant, le passager du milieu n’est pas logé à trop mauvaise enseigne. Sans faire aussi bien que le Volvo V90, le XF Sportbrake lui réserve en effet un confort acceptable, l'assise étant relativement moelleuse.


Un coffre bien aménagé

Jaguar XF Sportbrake salon Francfort 2017 coffre
Avec 565 litres, le Jaguar XF Sportbrake affiche un volume de chargement correct, mais rien d'exceptionnel. Point fort : un aménagement bien conçu.

Avec 565 litres annoncés, le coffre se situe dans la moyenne de la catégorie : un simple break Skoda Octavia fait pourtant beaucoup mieux ! Cela dit, l’aménagement apparaît satisfaisant, avec deux solides rails d’ancrage, des poignées accessibles dans le coffre pour faire disparaître la banquette, laquelle peut se rabattre pour former un plancher plat. Sur le modèle du salon, le plancher accueille un épais surtapis à l’aspect luxueux.

Jaguar XF Sportbrake salon Francfort 2017 profil

Rappelons que le break XF, à l’essai dès le mois prochain sur largus.fr, sera proposé avec quatre blocs : 2.0 diesel de 180 ou 240 ch, V6 diesel, 2.0 essence de 250 ch et enfin V6 à compresseur de 380 ch. Les tarifs s’échelonnent de 44 320 € à 81 990 €.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Jaguar XF