Vous êtes ici :

Seat Arona 2017 : infos, photos... tout sur le rival du Renault Captur

seat arona xcellence
Le Seat Arona est le premier petit SUV de la marque espagnole. Il arrivera sur le marché en novembre 2017 et rivalisera avec les stars françaises, Renault Captur et Peugeot 2008.

Seat dévoile l'Arona, son premier SUV urbain. Présenté au salon de Francfort 2017, celui-ci viendra batailler en novembre dans une catégorie en pleine effervescence. Détient-il toutes les armes nécessaires pour s'y faire une place au soleil ?

Seat poursuit son offensive dans la catégorie des SUV. Après le compact Ateca lancé en septembre 2016, c’est au tour de son petit frère, l’Arona, d’entrer dans l'arène. La catégorie des SUV urbains est actuellement en pleine ébullition avec les apparitions rapprochées de nombreuses nouveautés : Opel Crossland X, Citroën C3 Aircross, Kia Stonic, Hyundai Kona… Ce nouvel Arona aura donc fort à faire sur un marché français aujourd’hui largement dominé par les Renault Captur et Peugeot 2008.

 

Un Seat Arona sage mais dynamique

Comme son grand frère, l’Arona adopte un look assez sage, mais les détails dynamiques sont particulièrement soignés à l’image de la forme de ses optiques ou encore des plis qui marquent ses flancs. Il arbore une livrée biton avec des coques de rétroviseurs et un pavillon de couleur dissociée, un élément de personnalisation désormais incontournable dans la catégorie. Au total, 68 combinaisons de couleur seront disponibles.

présentation du seat arona 2017

 

Et par rapport à la concurrence, l’Arona va encore plus loin avec la finition sportive FR qui se distingue par sa calandre et son intérieur spécifiques ainsi que par sa double canule d’échappement. Cette version musclée (150 ch) reçoit en outre une suspension pilotée ainsi que plusieurs modes de conduite (Normal, Sport, Eco et Individual)

 

L’Arona fait le break

Bâti sur la plateforme MQB Ao, l’Arona mesure 4,14 m de long, soit 8 cm de plus que l’Ibiza. Il est surtout plus haut de près de 10 cm. Un gabarit idéal pour arpenter les grandes artères urbaines tout en offrant assez d’espace pour les passagers et un bon volume de coffre pour sortir des murs de la cité.

présentation du seat arona 2017

En effet, en plus de s’attaquer à la catégorie des SUV, il a aussi pour mission de remplacer la version break ST de l’Ibiza, qui n’est pas reconduite sur la nouvelle génération. Avec 400 litres de chargement, il est presque aussi logeable que cette dernière (430 litres). En revanche, on ignore encore le volume disponible lorsque la banquette est rabattue.

 

High-tech et ergonomie

Cette plateforme moderne lui permet également de faire le plein de technologie. Les systèmes d’aide à la conduite proposés sont ainsi nombreux : freinage d’urgence automatique, régulateur adaptatif - avec fonction Stop&Go avec la transmission DSG -, détection de la fatigue du conducteur, alerte de collision arrière, aide au stationnement Park Assist…

La planche de bord est assez classique mais l'ergonomie est bonne. L'écran tactile mesure jusqu'à 8 pouces.
La planche de bord est assez classique mais l'ergonomie est bonne. L'écran tactile mesure jusqu'à 8 pouces.

À l’intérieur, les occupants peuvent profiter de l’écran tactile de 8 pouces doté des fonctionnalités Apple CarPlay, Android Auto et Mirror Link, et du chargeur de mobile par induction. Le détail des équipements n’est pas encore connu, mais la gamme se composera de quatre finitions : Reference, Style, FR et Xcellence.

Héritée de l’Ibiza, la planche de bord ne fait pas dans la fantaisie. En revanche, grâce à sa console centrale légèrement orientée vers le conducteur, l’ergonomie est particulièrement bien étudiée. Les rangements sont assez nombreux et spacieux, mais le petit SUV Seat fait hélas l’impasse sur les plastiques moussés…

 

Des moteurs de 95 à 150 ch pour le Seat Arona

Au chapitre mécanique, l’Arona proposera trois moteurs à essence : 3-cylindres 1.0 TSI de 95 et 115 ch, tous les deux pouvant être associés à la boîte automatique DSG7, ainsi qu’un quatre cylindres 1.4 TSI de 150 ch réservé à la finition FR. Ce dernier est uniquement associé à une transmission mécanique à six rapports.

L'Arona FR se démarque par une présentation plus sportive et un moteur plus puissante, 1.5 TSI de 150 ch.
L'Arona FR se démarque par une présentation plus sportive et un moteur plus puissante, 1.5 TSI de 150 ch.

En diesel l’offre se concentre sur le 1.6 TDI de 95 ou 115 ch. Le moins puissant des deux pourra accueillir la DSG7. A partir de mi-2018, une version au gaz du moteur à essence sera par ailleurs disponible. Enfin, si l’Arona possède tous les attributs esthétiques d’un SUV, pas question pour autant de s’aventurer sur des chemins trop accidentés puisqu’il ne disposera pas de transmission à quatre roues motrices.

Présenté au public à l’occasion du salon de Francfort qui se déroulera du 14 au 24 septembre prochains, le nouveau Seat Arona sera fabriqué à Martorell, en Espagne, et commercialisé au mois de novembre.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
shooby136

c'est plus qu'un rival du Captur : de profils on dirait le Captur

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Seat Arona