Vous êtes ici :

Startech Land Rover Discovery, une question d'apparence

Land Rover Discovery Startech salon Francfort 2017 3/4 avant statique
Revisité par le préparateur Startech, le Land Rover Discovery a un peu perdu son côté bourgeois pour se muer en « rude boy ».

La mode des SUV n'a pas cours que chez les constructeurs. Elle gagne aussi les préparateurs, qui s'empressent de grimer les dernières nouveautés à leur sauce. Exemple avec le Land Rover Discovery, revu et corrigé par Startech.

On peut être préparateur sans pour autant s'engager dans la course à la puissance et à la performance. C’est le cas de Startech, spécialisé dans la retouche esthétique. Il propose une gamme très étoffée d’éléments spécifiques pour chaque modèle, et le Land Rover Discovery constitue sa dernière nouveauté, présentée au salon de Francfort aux côtés d’un Bentley Bentayga.

Land Rover Discovery Startech salon Francfort 2017 3/4 arrière statique

Les possibilités de personnalisation sont nombreuses : le client peut opter pour l’un des enjoliveurs de carrosserie proposés ou pour l’éventail complet. Comptez 452 € pour les aérations factices décorées de l’Union Jack ; 3 034 € pour le diffuseur arrière avec sorties d’échappement modifiées ; 2 320 € pour le bouclier avant ; ou encore 1 188 € pour les coques de rétroviseur façon carbone. Des sommes certes coquettes, mais qui ne semblent pas refroidir les amateurs du genre…

Comme il se doit, Startech offre un large choix de jantes de 21 ou 22 pouces, à 1 000 € l’unité environ. Le Discovery exposé au salon de Francfort a bien entendu eu droit à toutes ces modifications, d'où cette allure de « rude boy ». Qui lui offrira la place qu’il mérite dans un clip de hip hop ?

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Land-Rover Discovery