Vous êtes ici :

A Genève, la crème du tuning est chez Mansory !

Stand Mansory Genève 2017 Mercedes S Cabrio
Revisitée par Mansory, la Mercedes Classe S Cabriolet apparaît métamorphosée à Genève...

Pour cette édition 2017, le préparateur Mansory dévoile une flopée de nouveautés ayant toutes pour point commun un sens de l'esthétisme inégalé.

Les esthètes le savent bien : si l’on veut voir la crème de la crème en matière de préparation, c’est chez Mansory qu’il faut aller. L’enseigne germano-suisse cultive en effet l’art du best of, avec un côté spectaculaire assez naïf, que n’auraient pas renié les petites voitures Hot Wheels.

Associations de couleurs improbables, appendices aérodynamiques à tout-va : tout est bon pour faire interpeller l’amateur d’automobiles, qu’il soit écœuré par le travail réalisé ou bien conquis (si, si, il paraît qu’il y en a…).

 

La cour des miracles sur quatre roues

Quand Mansory s'attaque au Mercedes Classe G 4x4, voilà le résultat. Paré pour l'aventure ?
Quand Mansory s'attaque au Mercedes Classe G 4x4, voilà le résultat. Paré pour l'aventure ?

Cette année encore, Mansory n’est pas venu les mains vides au salon de Genève et dévoile pas moins de huit nouvelles voitures. En plus du fabuleux Maserati Levante, qui a déjà retenu toute notre attention, on peut notamment admirer la 4XX Siracusa Spider (sur base de Ferrari 488), avec ses demi-ailerons, son extracteur de proto et ses nombreux clins d'œil au drapeau italien, ou encore la Mercedes Classe S Cabriolet, dont la carrosserie furtive et la sellerie bi-ton rouge et blanc sont du plus bel effet.

De son côté, la Rolls-Royce Dawn, dotée de sa peinture noir mat avec capot marbré brillant, contraste franchement avec l’Edition « Inspired by fashion » présentée en face, chez le prestigieux constructeur britannique, tandis que le Classe G 4x4 dans sa livrée intégrale noir mat marbré devrait séduire les plus romantiques.
 

Stand Mansory Genève 2017 Porsche Panamera
Dans cette teinte rouge bonbon, la Porsche Panamera réinterprétée par Mansory a de quoi interpeller les visiteurs...

Le clou du spectacle demeure toutefois la Porsche Panamera de deuxième génération, avec sa peinture rouge bonbon, agrémentée d’un capot avant, d’un toit et de nombreux appendices aérodynamiques en carbone et relevée de subtiles liserés jaune fluo. Miam !

 

Partager cet article
À lire aussi
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
168 810 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !