Vous êtes ici :

Aston Martin AM-RB 001, la Valkyrie entame sa chevauchée

Aston Martin AM-RB Walkyrie

Révélée en 2016 mais encore entourée de beaucoup de mystère, l'Aston Martin AM-RB 001 revient au salon de Genève avec un nom qui sonne comme une charge héroïque : Valkyrie.

Développée avec RedBull, l’Aston Martin Valkyrie est le clou du spectacle sur le stand d’Aston Martin, qui pourtant regorge de nouveautés. Pour autant, ses concepteurs ont l’air décidés à préserver le suspense quant à ses caractéristiques, car si son nom a bel et bien été révélé au salon, les chiffres définitifs (caractéristiques, performances) restent à paraître.


Développée avec Michelin

Aston Martin AM-RB Walkyrie arrière

Aston Martin n’a pas seulement révélé le nom de sa supercar à Genève. Il a également levé le voile sur quelques-uns des partenaires techniques avec lesquels la voiture a été conçue…

Le premier d’entre eux est naturellement Cosworth, qui réalise le V12 atmosphérique de 6,5 litres. Ce moteur sera couplé, comme sur les Porsche 918, McLaren P1 et LaFerrari, à un système hybride réalisé, ô surprise, par Rimac, le constructeur croate d’une supercar électrique.

Aston Martin AM-RB Walkyrie

La transmission automatisée à sept rapports est signée Ricardo et les systèmes d’ABS et d’ESP proviennent de chez Bosch. L'un des objectifs est d’obtenir une masse très réduite, grâce à l’utilisation de carbone, afin d’aboutir à un rapport poids/puissance de 1 kg par cheval.

Il y aura aussi un peu de compétence française dans ce projet puisque Michelin est chargé du développement des pneumatiques spécifiques. Au total, 150 Aston Martin Valkyrie de route et 25 versions de circuit seront réalisées à partir de 2019.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Aston-Martin