Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Audi RS Q3 Performance 367 ch : le SUV filant à 270 km/h

Audi RS Q3 Performance 2016 bleu Ascari roulant sur une route vue avant gauche
L'Audi RS Q3 adopte le label Performance, qui le fait passer de 340 à 367 ch. Le prix du RS Q3 performance sera connu à l'ouverture des commandes, courant février 2016.

Déjà lassé des accélérations de votre Audi RS Q3 de 340 ch ? Voici la version RS Q3 Performance : son cinq cylindres grimpe à 367 ch et sa vitesse de pointe, à 270 km/h. Voilà le Mercedes-AMG GLA 45 prévenu chez les crossovers de pistes... bitumées.



A chacun son appellation. Quand la gamme sportive Audi « S » reçoit un matricule Plus pour désigner ses versions exclusives (Audi SQ5 Plus, Audi S8 Plus), la gamme des super sportives « RS » préfère l’appellation Performance. Après les Audi RS6 et RS7 Performance (crachant 605 ch au lieu de 560 ch), voici donc le RS Q3 performance, dont la puissance évolue de 340 à 367 ch.

Audi RS Q3 Performance 2016 bleu Ascari roulant sur une route vue arrière droite
Le prix du RS Q3 performance n'est pas encore connu. Son malus, si : 8 000 €, dus aux émissions de CO2 de 203 g/km.

Sous sa carrosserie de SUV de bonne famille, le RS Q3 performance atteint ainsi la puissance de la compacte RS3. Moteur cinq cylindres turbo essence, transmission intégrale Quattro, boîte robotisée S tronic à sept rapports, le Q3 emprunte d’ailleurs tout à sa petite sœur, dans un seul et unique but : contrarier le Mercedes GLA 45 AMG, dont la puissance vient d’évoluer de 360 à 381 ch.


Audi RS Q3 ou Mercedes GLA 45 AMG ?

Si le RS Q3 accuse toujours un déficit de puissance de 14 ch face au GLA AMG (à ce niveau de gamme et de prix, l’écart compte, si, si), il se vante déjà de la meilleure vitesse de pointe : 270 km/h, contre 250 km/h limité électroniquement pour le Mercedes. Sur autoroute allemande, le GLA pourra toutefois, à condition d’avoir coché l’option à 2 300 €, faire sauter sa bride électronique pour rester dans l’aspiration de l’Audi.

Audi RS Q3 Performance 2016 bleu Ascari garé en vue avant droite
Audi RS Q3 performance
Mercedes GLA 45 AMG 2016 gris
Mercedes-AMG GLA 45

Il n’est pas plus aisé de les départager en matière d’accélération, car ces deux SUV déséquilibrés annoncent un chrono strictement identique pour passer de 0 à 100 km/h : 4,4 s. Pour rappel, c’est 0,4 s de mieux que le RS Q3 « normal », et au niveau de la dernière Porsche 911 Carrera PDK de 370 ch !


Un RS Q3 plus puissant, pas plus voyant

Si les chances de croiser un Audi RS Q3 sur la route correspondent à peu près à celles de gagner au Loto (sur les 8 893 Audi Q3 vendus en France en 2015, seulement 15 étaient des RS), quelques indices aideront à différencier le modèle classique de cette nouvelle version Performance. Au-delà des éléments grisés désormais peints en mat, une large inscription quattro arrive sur la prise d’air inférieure.

Audi RS Q3 Performance 2016 bleu Ascari roulant sur une route vue de face
Cette nouvelle teinte bleu Ascari est réservée au RS Q3 performance

Les jantes de 20 pouces de série demeurent elles spécifiques (mais le RS Q3 classique peut aussi en disposer en option), alors que les étriers de freins passent du noir au rouge… à moins de les préférer noir en cochant l’option ! Il est donc moyen de brouiller les pistes, comme avec la sellerie biton noire et bleue optionnelle, également disponible sur le RS Q3 au travers des suppléments Audi Exclusive.

Audi RS Q3 Performance 2016 vue de la planche de bord
Audi RS Q3 Performance 2016 vue des sièges avant en cuir matelassé

L’unique manière de différencier à coup sûr le "performance" sera donc de les défier sur une autoroute allemande. Et voir s’il plafonne à 250, ou 270 km/h. Bonne chance.

A LIRE. L'Audi RS Q3 à l'essai

À lire aussi
Mots clés
Commentaires
François

Sûrement une mécanique à la santé de fer. Mais quel dommage, à l'instar d'ailleurs du Q3 de base et du nouveau Q7, qu'elle soit si laide : déséquilibrée, pataude, lourdaude, avec son porte-à-faux avant exagéré, sa pente de toit arrière trop forte… A part le Koleos de Renault, je ne connais pas de SUV aussi ratés. Vivement qu'Audi le relooke ! Mais j'espère avec plus de réussite que le dernier Q7, dont la calandre confine au ridicule et l'aspect massif lui donne des airs de franche camionnette. On est à des années-lumière de l'élégance raffinée du dernier Volvo XC90 ou de la classe innée d'un Range Rover Sport. Terminée, l'époque des Audi au design novateur ! C'est l'Audi caricature avec grille d'égoût pour tout le monde… dommage.

eric

Pour ma pars, je trouve que le prix n'est plus a la hauteur de la qualitée chez audi. ce n'est plus ce que cela été, la concurrence est bien mieux en rapport qualitée prix.

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Audi Q3