Vous êtes ici :

BMW Série 5 Touring 2017 : L'argus déjà à bord !

La BMW Série 5 Touring sera commercialisée en juin 2017, quatre mois après la berline. Ses prix sont supérieurs de 2 600 €.
La BMW Série 5 Touring sera commercialisée en juin 2017, quatre mois après la berline. Ses prix sont supérieurs de 2 600 €.

Renouvelée en 2017, la célèbre BMW Série 5 dégaine sa version break au salon de Genève. L'occasion d'effectuer un premier tour du propriétaire à bord de cette nouvelle Série 5 Touring...

Certaines traditions ont la peau dure. Quatre mois après la Série 5 berline «G30» (nom de code de cette septième génération), sa déclinaison break (G31) a révélé ses lignes au grand public. Aujourd’hui, elle prend son premier bain de foule au salon de Genève avant son arrivée en concessions, fixée au 1er juin 2017 en France. L’argus a détaillé cette nouvelle Série 5 Touring en avant-première…

 

Un coffre digne ce nom

A 4,94 m de long, la Série 5 Touring 2017 ne glane pas le moindre millimètre par rapport à la berline. Son volume de coffre progresse pourtant et ce, même en cinq places avec 570 l annoncés (+ 40 l).

Son astuce ? Des dossiers arrière qui se redressent à la verticale, permettant de glaner quelques litres supplémentaires pour le transport d’objets encombrants. A ne pas expérimenter à cinq personnes à bord car dans cette position, la banquette devient très inconfortable pour les passagers arrière…

 

Cette astuce est aussi utilisée par sa grande rivale la Mercedes Classe E break, qui garde toutefois l’avantage en matière de capacité d’emport : 670 l à 1 820 l, contre 570 l à 1 700 l pour la BMW Série 5. Les rivales directes restent très léger retrait : 565 l à 1 680 l pour l’Audi A6 Avant, 560 l à 1 526 l pour la Volvo V90.

A lire > BMW Série 5 Touring vs Mercedes Classe E

 

Modularité soignée pour la Série 5 Touring

Pour accueillir les paquets, la Série 5 Touring se met en quatre : hayon motorisé de série dès le premier niveau de finition, cache-bagages se relevant automatiquement à l’ouverture, et fameuse lunette arrière ouvrante indépendamment que les rivales de la Série 5 jalousent depuis plusieurs générations.

Dans la malle, les dossiers 40/20/20 se rabattent bien à plat, via deux petits boutons qui les déverrouillent électriquement près de l’entrée du coffre. Le plancher est lui scindé en deux parties, dont l’une reste montée sur vérin pour faciliter l’accès aux petits rangements inférieurs. Pratique !

 

De l’espace aussi pour les passagers

Par rapport à la berline, les places arrière de la Série Touring n’évoluent guère. Pas un problème : les passagers restent bien accueillis, sur une banquette subtilement inclinée vers l‘arrière (assise et dossiers) pour garantir un bon niveau de confort sur longs trajets. Comme souvent, cette qualité ne concerne pas la place centrale : dossier ferme, assise bombée, tunnel encombrant aux jambes.

Les passagers avant ne seront pas davantage dépaysés, avec un mobilier strictement identique à celui de la berline. La position de conduite reste basse, la présentation soignée et l’ergonomie en progrès, notamment grâce à l’arrivée d’un écran tactile présentant des menus GPS-multumédia plus clairs.

Les options « technos » de la berline demeurent d’ailleurs : compteurs 100% numériques, commandes gestuelles, et conduite semi-autonome entre autres.

 

La gamme et les prix du Touring déjà connus

Déjà commandable, la BMW Série 5 Touring laisse le choix entre quatre motorisations (520d 190 ch et 530d 265 ch en diesel, 530i 245 ch et 540i 340 ch en essence) et six niveaux de finitions dont deux réservés aux entreprises.

Les prix du break Série 5 oscillent entre 48 950 € et 73 950 €, soit 2 600 € de plus que la berline à version comparable. Retrouvez tous les prix et la gamme de la BMW Série 5 Touring dans notre article détaillé, en attendant ses essais programmés fin avril 2017.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la BMW Série 5