Accès pro Mon Argus®
Vous êtes ici :

Citroën SpaceTourer : paré pour le salon de Genève 2016

Citroën SpaceTourer 2016 vue de trois quart avant
Le Citroën SpaceTourer prendra la relève du Citroën Jumpy combi, c'est un changement d'ère pour le constructeur.

Oubliez le Citroën Jumpy, place au SpaceTourer ! Ce changement de nom traduit à lui seul la montée en gamme de cette nouvelle génération de van Citroën. En effet, le SpaceTourer s'attaque aux Volkswagen Multivan T6 et Mercedes Classe V. Tout un programme ! Il sera commercialisé avant l'été 2016.



Citroën dévoilera, en première mondiale, le SpaceTourer au salon de Genève 2016. Il s’agit d’une toute nouvelle génération de van pour les particuliers. La marque ne parle plus de fourgon utilitaire vitré, comme tel était le cas pour l’actuel Citroën Jumpy, mais d’un modèle dont les prestations sont dignes de celles d’une berline. Désormais, l’appellation commerciale Jumpy ne désignera plus que la version tôlée dédiée aux artisans. Citroën a donc changé son fusil d’épaule en adoptant une logique identique à celle de Mercedes avec ses Mercedes Classe V (pour les particuliers)  et Mercedes Vito (pour les artisans).

 

Des faux airs... de Volkswagen Multivan 

Citroën SpaceTourer 2016 vue de face

L'aspect très géométrique du Citroën SpaceTourer est dans l'esprit Volkswagen. Normal, ce van qui se veut huppé et non plus dérivé d'utilitaire cible le Multivan T6.

La calandre horizontale dont les barrettes chromées s’intègrent aux blocs optiques, évoque directement le Volkswagen Multivan T6. Une ressemblance qui est tout sauf fortuite car, le T6, c’est le rival désigné !  Le style du Citroën SpaceTourer, à la fois qualitatif et rassurant, doit plaire aux familles comme aux professionnels.  L’originalité vient néanmoins des feux diurnes à LED implantés verticalement dans le prolongement visuel de l’arche de roue, mais aussi du modelé en creux de cette dernière.

 

Trois longueurs pour le SpaceTourer

 Silhouette Longueur Empattement Porte à faux AR Volume de coffre*
 XS 4,60 m 2,92 m 0,80 m 1 978 l
 M 4,95 m 3,27 m 0,80 m 2 381 l
 XL 5,30 m 3,27 m 1,15 m 2 932 l

(*) En configuration à 5 places avec le rang 2 avancé au maximum.

Décliné en trois longueurs : 4,60 m, 4,95 m et 5,30 m, le Citroën SpaceTourer repose sur la plateforme modulaire EMP2 de PSA.  Deux empattements sont proposés (2,92 m et 3,27 m) ainsi que deux porte-à-faux arrière (80 cm et 1,15 m).

Avec une hauteur limitée à 1,90 m, le Citroën SpaceTourer peut entrer dans les parkings souterrains.

Dans tous les cas, la largeur du SpaceTourer est de 1,92 m et la hauteur de 1,90 m, de sorte que le van Citroën puisse accéder aux parkings souterrains. 

 

1 400 kg de charge utile 

Citroën SpaceTourer 2016 vue porte coulissante ouverte

Les portes coulissantes du Citroën SpaceTourer disposent d'une ouverture mains libres. Il suffit de déplacer son pied sous le pare-chocs arrière du côté souhaité.

Le Citroën SpaceTourer reprend le châssis étrenné dans la gamme par les C4 Picasso et Grand C4 Picasso. Toutefois, la structure et les trains roulants spécifiques ont été renforcés afin de pouvoir supporter une charge de  1 400 kg. Le train avant est de type Pseudo Mc Pherson avec barre anti-roulis. Le train arrière est de type triangle oblique.

Le Citroën SpaceTourer sera aussi disponible en version 4x4.
La transformation 4x4 est effectuée par le spécialiste français Dangel. D’ailleurs, pour mettre en valeur le SpaceTourer 4x4, Citroën présentera au salon de Genève un concept-car, lire notre article Citroën SpaceTourer Hyphen Concept : le futur SUV à 8 places ?

 

Quatre finitions disponibles

vue intérieure Citroën SpaceTourer 2016
Le pavillon confort du Citroën SpaceTourer est équipé de pulseurs d'air à diffusion douce pour la climatisation et d'éclairages d'ambiance.

Les SpaceTourer Feel et SpaceTourer Shine sont proposés en trois longueurs et disponibles en configuration à 5, 7 ou 8 places. Tous les sièges coulissent sur des rails et les dossiers inclinables sont rabattables en tablette.

Le SpaceTourer Business est  proposé en trois longueurs et son habitacle offre de 5 à 9 places, c’est la version que privilégieront les  navettes d’hôtels et les taxis.
 

Citroën SpaceTourer 2016 sièges rang 2

Le Citroën SpaceTourer offre de multiples aménagements intérieurs de 5 à 9 places.

Enfin, le SpaceTourer Business Lounge n’est proposé qu’avec l’empattement long, avec deux longueurs possibles (4,95 m et 5,30 m), et avec une architecture intérieure à 6 ou 7 places. Les sièges de rang2 sont positionnés dos à la route et les fauteuils sont en cuir. L’aménagement intérieur du Citroën SpaceTourer Business Lounge comprend une table coulissante escamotable et un vitrage arrière surteinté.

 

Quatre moteurs diesels

Motorisation 1.6 BlueHDi 95  1.6 BlueHDi 95 1.6 BlueHDi 115 2.0 BlueHDi 150 2.0 BlueHDi 180
Boîte de vitesses BVM5 ETG6 BVM6 BVM6 EAT6
Conso mixte (l/100 km) 5,5 5,2 5,1 5,3 5,8
CO2 (g/km) 144 135 133 139 151

Disponible uniquement en diesel, le Citroën laisse le choix entre quatre motorisations BlueHDi de 95 à 180 ch et quatre types de boîte de vitesses (manuelle à 5 ou 6 rapports, pilotée ETG6 et automatique EAT6). Selon Citroën, la nouvelle plateforme EMP2 permet de réduire le poids de ce véhicule de 100 à 300 kg par rapport à la concurrence. Une légèreté qui devrait logiquement influer sur le dynamisme de la conduite et sur l’efficience. A vérifier lors des essais avant l'été 2016.

 

Une ambiance berline 

planche de bord du Citroën SpaceTourer 2016

La planche de bord du Citroën SpaceTourer dispose d'un écran tactile de 7pouces et d'un sélecteur rotatif pour la boîte automatique.

Traitée à l’horizontale, comme celle d’une berline, la planche de bord accueille en son centre un écran tactile de 7 pouces. Cet écran capacitif dispose de la fonction Mirror Screen afin de prendre le relais de votre smartphone selon les technologies Apple CarPlay et Android Auto. Le conducteur pourra, quant à lui, bénéficier d’un affichage tête haute et d’une caméra de recul reconstituant une vision à 180° de la zone arrière sur l’écran tactile.


 

Les aides à la conduite 

Alerte de franchissement involontaire de ligne (AFIL), surveillance de l’angle mort, lecture des panneaux de signalisation, régulateur de vitesse adaptatif, freinage d’urgence et alerte de risque de collision seront proposés en série ou en option selon le niveau de finition.
Le Citroën SpaceTourer est assemblé dans l’usine de SevelNord non loin de Valenciennes (59). Ce site industriel produit également ses jumeaux techniques : Peugeot Traveller et Toyota ProAce. Les prix du Citroën SpaceTourer 2016 seront connus le 1er mars, date d'ouverture des commandes.

À lire aussi
Mots clés
Commentaires
antidote

Enfin un constructeur Français qui innove ! Si les prix sont raisonnables il aura sans aucun doute un beau succès. Les sièges donnent un aspect de confort pour les longs trajets , quant aux familles sportives il deviendra le compagnon favoris .

ETG6lafolleboiteauto

Un bon véhicule, correctement doté, mais dire qu'il faut coller 180cv pour disposer de la seule boite automatique valable du groupe PSA, c'est vraiment abusé !! Proposer ETG6 encore sur un nouveau véhicule en 2016 c'est anti-commercial. Et rien sur des motorisations à 120cv qui existent pourtant sur 308 II ou C4 picasso II ? Je ne comprends pas qui fait les validations.

Votre commentaire
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Citroën SpaceTourer