Vous êtes ici :

Découvrez les 7 technologies de pointe de la DS7 Crossback

les technologies de la DS 7 Crossback
Pour réussir son entrée dans le "grand bain" du Premium, la DS 7 Crossback fait le plein de technologies.

Pour asseoir son statut de marque premium, DS se dote de hautes technologies. Vision nocturne, conduite et stationnement quasi-autonomes, suspension pilotée par une caméra, sans oublier un procédé d'assemblage très sophistiqué.

 

Une suspension qui gomme les bosses

La route route est scannée, avant que la DS 7 Crossback ne pose ses roues sur les aspérités, les suspensions se préparent à encaisser les chocs au mieux.
La route route est scannée, avant que la DS 7 Crossback ne pose ses roues sur les aspérités, les suspensions se préparent à encaisser les chocs au mieux.

Ne soyez pas nostalgiques de la suspension oléopneumatique de la DS originelle. Le SUV DS7 Crossback propose une suspension pilotée par une caméra qui détecte les aspérités de la route. Reliée aux essieux avant et arrière, cette caméra positionnée en haut du pare-brise est relayée par quatre capteurs d’assiette et trois accéléromètres.

La vitesse du véhicule, l’angle de braquage du volant et la pression exercée sur les freins sont également compilés à l’aide d’un calculateur qui, en fonction de ces paramètres, adapte indépendamment chacune des suspensions. Ce système qui a plus ou moins fait ses preuves sur des limousines telle la Mercedes Classe S s’invite sur le segment des SUV compacts. 

 


Vision nocturne

La DS 7 Crossback propose en option une vision de nuit par caméra infrarouge.
La DS 7 Crossback propose en option une vision de nuit par caméra infrarouge.

Le système DS Night Vision repose sur une caméra infrarouge située dans la calandre, au-dessus du logo DS. Elle détecte les piétons et les « gros » animaux sur une distance de 100 mètres au-devant du véhicule. La zone de détection est large afin d’identifier les « obstacles » se trouvant non seulement sur la chaussée, mais également sur les accotements. La visualisation se fait sur le combiné d’affichage situé devant le conducteur. Dans le premier cas, les dangers  sont encadrés en rouge car considérés comme imminents ; dans le second, ils ont encadrés en jaune puisqu’ils sont potentiels. 

 

Détection de fatigue

Une caméra infrarouge positionnée au-dessus du volant et une seconde caméra placée en haut du pare-brise détectent conjointement la baisse de vigilance du conducteur. Clignement des paupières, orientation du regard, mouvement de la tête et maintien ou non des trajectoires sont analysés en permanence. En cas de relâchement, il y a un signal sonore et une alerte visuelle sur l’écran central.    

 

Pilote automatique

Le régulateur de vitesse actif intègre un contrôle de la direction.
Le régulateur de vitesse actif intègre un contrôle de la direction.

Le DS7 Crossback n’est pas doté de la conduite 100 % autonome, néanmoins il tend à s’en rapprocher. Le système DS Connected Pilot compile un régulateur de vitesse actif et une gestion de la direction. La vitesse et la trajectoire de l’auto sont pilotées automatiquement jusqu’à 180 km/h. C’est particulièrement utile dans les bouchons.

 

Le stationnement automatisé

Plus besoin de tourner le volant ni d’actionner les pédales lors d’une manœuvre de stationnement en créneau ou en bataille, il suffit d’appuyer sur le bouton park et d’être présent sur le siège conducteur. Les BMW Série 7 et Mercedes Classe E se garent l’une et l’autre sans conducteur ni passager à bord…

 

DS LED Vision

DS 7 Crossback phare Full LED
La DS 7 Crossback est dotée de phares Full Led. Chaque projecteur est l'assemblage de 250 composants.

Souvenez-vous des phares tournants de la DS lors de son restylage en 1967. Le DS7 Crossback s’en veut l’héritier en mode high-tech. Chacun de ses projecteurs full LED comporte un module  principal auquel s’ajoutent trois modules secondaires. Six modes d’éclairage sont disponibles : parking, ville, campagne, autoroute, averse et pleine puissance. La portée varie de 200 à 500 mètres et, surtout, la largeur du faisceau évolue pour éclairer les intersections.



Caisse soudo-collée

Assemblage de la DS 7 Crossback pré ligne Sochaux
La structure de la DS 7 Crossback est assemblé par soudo-collage.

La DS 7 Crossback inaugure une technologie de collage structurel qui vise à améliorer la rigidité de la caisse de l’ordre de 25 % sans l’alourdir. Il s’agit d’un cordon de colle discontinu de 22 mètres de long (en 358 morceaux) pour laisser la place au point de soudure sans brûler la colle. La vitesse de dépose de la colle est 0,45 m/s. L’objectif est d’améliorer le comportement routier, réduire les bruits de mobilier et avoir une meilleure réponse acoustique.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la DS DS 7