Vous êtes ici :

La Hyundai i30 SW face à ses rivales

La Hyundai i30 SW face à ses rivales

Première apparition publique au salon de Genève 2017 pour la Hyundai i30 SW, le break compact coréen affronte ses rivaux par stands interposés.

Fin février, Hyundai dévoilait les premières photos officielles de la i30 SW, mais c’est au salon de Genève 2017 (du 9 au 19 mars) que le break compact coréen prend son premier bain de foule. Il dérive étroitement de la berline Hyundai i30 tout juste commercialisée.
 

Hyundai i30 SW

Les designers ont étiré le porte-à-faux arrière de l’auto de 25 cm ce qui porte sa longueur à 4,59 m.  Un gabarit médian sur le segment des breaks compacts qui situe la Hyundai i30 SW entre une Volkswagen Golf SW (4,56 m) et un Renault Mégane Estate (4,63m).

Renault Mégane Estate vue avant GT couleur rouge
Volkswagen Golf SW (Alltrack)
Renault Mégane Estate

Ajoutons à ces deux rivales, la Peugeot 308 SW et l’Opel Astra Sports Tourer.

Opel Astra Sports Tourer vue avant couleur grise
Peugeot 308 SW
Opel Astra Sports Tourer



Dimensions et volumes des coffres

  Hyundai i30 SW Opel Astra Sports Tourer Peugeot 308 SW Renault Mégane Estate Volkswagen Golf SW
Longueur (m) 4,59 4,70 4,59 4,63 4,57
Empattement (m) 2,65 2,66 2,73 2,71 2,64
Coffre
en 5 pl. (l)
602 540 610 521 605
Coffre
en 2 pl. (l)
1 650 1 630 1 660 1 504 1 620

L’architecture de la Hyundai i30 SW favorise clairement le volume de soute qui englouti de 602 à 1 650 litres. Revers de la médaille, l’habitabilité aux places arrière stagne entre la berline et le break.
Un choix technique que n’ont pas fait les concepteurs des breaks tricolores Peugeot 308 SW et Renault Mégane Estate qui étirent tous deux leur empattement. A noter que les volumes de chargement les plus important sont obtenus en l'absence de roue de secours. Le logement permet de grappiller autour de 60 litres supplémentaires.

 

Poste de conduite

Hyundai i30 SW poste de conduite
Hyundai i30 SW

La Hyundai i30 SW propose un mobilier très classique avec une organisation horizontale et un écran tactile rapporté au sommet de la console centrale. Le grain du revêtement de la partie supérieure n’est pas très valorisant mais les accostages sont sans défauts.
 

Opel Astra Sports Tourer poste de conduite
Opel Astra Sports Tourer

L’Opel Astra offre un agencement similaire à celui de la coréenne avec toutefois un écran tactile intégré à la planche de bord. Il est logé en retrait afin de pouvoir caler son poignet lors de la manipulation. La finition est correcte avec du chrome et des éléments laqués.

 

Peugeot 308 SW poste de conduite
Peugeot 308 SW

La Peugeot 308 SW se distingue nettement du lot avec son i-cockpit caractérisé par un petit volant et une instrumentation déportée en direction du pare-brise. Cet agencement convient parfaitement à une conduite dynamique. La finition est soignée.

 

Renault Mégane Estate

La Mégane Estate, à l’image de nombreux modèles de la gamme Renault, s’illustre par une tablette verticale de 8,7 pouces de diagonale sur les finitions hautes. L’encadrement de la tablette n’est pas très valorisant. Notez que cette finition GT égaye l’ensemble par des touches de couleur bleue.

Volkswagen Golf SW poste de conduite

Volkswagen Golf SW

La Volkswagen Golf SW vient d’être restylée, elle dispose maintenant d’un grand écran tactile de 12,3 pouces (31,2 cm) sur la console centrale et d’une instrumentation 100 % numérique. Des équipements qui ne sont évidemment proposés que sur les versions les plus haut de gamme.

 

Places arrière

Hyundai i30 SW places arrière
Hyundai i30 SW

A l’instar de la berline, la Hyundai i30 SW offre une accessibilité correcte et une bonne garde au toit aux places arrière. Dommage que le break ne propose pas un peu plus d’espace.
 

Peugeot 308 SW places arrière
Opel Astra Sports Tourer
Peugeot 308 SW

L’Opel Astra Sports Tourer propose des sièges latéraux bien creusés qui calent bien les reins et, pour ne rien gâcher, les assises sont moelleuses.

La Peugeot 308 SW n’est pas très généreuse en termes d’espace pour les passagers arrière. Pour offrir plus de longueur de chargement. Et pour ne rien arranger, les dossiers sont trop verticaux…
 

Volkswagen Golf SW places arrière
Renault Mégane Estate
Volkswagen Golf SW

Si la Renault Mégane Estate est distancée par ses rivales au niveau du volume de coffre, elle se rattrape en sachant bien accueillir les passagers de la banquette arrière. L’assise est suffisamment longue et l’inclinaison des dossiers correcte.

La Volkswagen Golf SW est très rationnelle, elle se montre accueillante
 

Hyundai i30 SW vue arrière couleur rouge
Hyundai i30 SW

Au rang des particularité, la Renault Mégane Estate est la seule à proposer un châssis à 4 roues directrices baptisé 4Control sur la version GT photographiée dans ce reportage.

De son côté, la Vokswagen Golf SW est livrable en version Alltrack, la déclinaison baroudeuse dotée d’une transmission intégrale et d’un look de SUV.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
domi.aeon256

C'est un effet d'optique ou la place pour les jambes a l'arrière de la VW est minuscule?

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Hyundai i30
Recevez par e-mail toutes les infos de la Opel Astra
Recevez par e-mail toutes les infos de la Peugeot 308
Recevez par e-mail toutes les infos de la Renault Megane
Recevez par e-mail toutes les infos de la Volkswagen Golf