Vous êtes ici :

Opel Crossland X : une première mondiale inattendue

Opel Crossland X
Le nouveau Crossland X succédera à l'actuelle Opel Meriva en juin 2017.

Le successeur de l'Opel Meriva dévoile au public du salon genevois ses atours de baroudeur et sa modularité simple et efficace. Le nouveau crossover d'Opel a parfaitement réussi son entrée.

Initialement, Opel devait uniquement dévoiler au salon de Genève 2017 (du 9 au 19 mars) les deux carrosseries - berline et break - de sa  nouvelle familiale, l'Insignia. A ce programme de nouveautés s’est ajouté, à la dernière minute, le crossover Opel Crossland X qui n’est autre que le successeur du monospace Opel Meriva.

 

Une histoire de mariage ?

Sans doute que l’actualité de la marque, qui vient tout juste d’être rachetée par le groupe PSA (Peugeot, Citroën et DS), a décidé les dirigeants d’Opel à mettre le paquet à Genève. La corbeille de la mariée doit être bien remplie…


Une question de concurrence ?

Opel Crossland X

Autre paramètre à prendre en compte, la présence sur le stand Citroën
du concept-car C Aircross, lequel préfigure très fidèlement le futur Citroën C3 Aircross, le jumeau technique de l’Opel Crossland X qui remplacera prochainement l'actuel C3 Picasso. Ce concept Citroën n’est pas une menace pour le nouveau petit crossover d'Opel.

Lire notre article Opel Crossland X, toutes les infos sur le clone du Citroën C3 Aircross

Quoi qu’il en soit, l’Opel Crossland X prend son premier bain de foule à Genève où il dévoile au public ses atours de baroudeurs et son intérieur aisément modulable.

A découvrir en vidéo L’argus.fr à bord de l’Opel Crossland X

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Opel Crossland X