Vous êtes ici :

SIN Cars R1 550, l'école de la course

Sin Cars R1 550 salon genève 2017

Très populaires en Grande-Bretagne, les journées circuit ont suscité de véritables vocations de constructeur. C'est le cas de SIN Cars, qui présente à Genève une version route de son bolide de circuit, dotée d'un V8 Chevrolet.

En Grande Bretagne, les règles d’homologation sont bien plus souples que chez nous. D'où l’existence de très nombreux bolides, auxquels il suffit d’ajouter des phares et des clignotants pour rejoindre par la route les circuits auxquels ils sont destinés. Ce pourrait être le cas de la SIN Car R1 550, si son créateur n’avait pas cherché à obtenir l’homologation européenne pour les voitures de petite série.


Une voiture de course à peine civilisée

Sin Cars R1 550 salon genève 2017

Il est donc possible d’immatriculer en France cette berlinette à structure tubulaire. Elle peut être équipée, au choix, de trois V8 Chevrolet 6.2 ou 7.0 de 450 ch à 650 ch. Elle affiche bien entendu des performances impressionnantes grâce à son poids de 1 250 kg : le modèle le plus puissant abat le 0 à 100 km/h en 3 secondes et dépasse les 300 km/h.

Au salon de Genève, le constructeur expose son modèle de compétition mais aussi sa version de série. Vue de près, l’auto ressemble à une  voiture de course aménagée à la va-vite : l’intégration de l’écran du système de navigation, des aérateurs et de l’habillage de la planche de bord respirent l’amateurisme. Le tarif de vente, lui, n’a rien d’une boutade : 179 900 €… hors taxe.
 

Sin Cars R1 550 salon genève 2017

 

Partager cet article
À lire aussi
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
152 581 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !