Vous êtes ici :

TechArt GTstreet R et GTstreet R cabriolet : des 911 Turbo S extrêmes

TechArt GTstreet R
La GTstreet R exhibe ses signes extérieurs de vitesse avec ostentation, aussi bien en coupé qu'en cabriolet. Pour la discrétion, vous repasserez !

Un peu fade, la 911 Turbo S ? Le préparateur TechArt en propose une déclinaison radicale GTstreet R. Reste à choisir entre le coupé et le cabriolet.

La Porsche 911 Turbo S n'est déjà pas franchement discrète d'origine… Revue et corrigée par TechArt, la GTStreet R décolle la rétine : boucliers dotés de multiples lames, bas de caisse proéminents, entrées d'air multiples, jantes de 21 pouces, diffuseur, aileron arrière de taille XXL, et j'en passe. Dans le genre « poussez-vous, j'arrive », elle se pose là !
 

TechArt GTstreet R

Ce traitement se poursuit à l'intérieur avec les multiples possibilités de personnalisation sur ce genre d'enseigne : placages, sellerie, cuir, Alcantara, etc.

 

Une Porsche 911 Turbo S dopée

GTstreet R cabriolet
Voici la déclinaison cabriolet de la GTstreet R, tout aussi méchante !

Le plus important se trouve derrière le conducteur et ses passagers. Le Flat 6, déjà pas timide à l'origine, avale ici une bonne dose de produits dopants. Résultat des courses ? 720 ch et 920 Nm de couple. Suffisant pour expédier le 0 à 100 km/h en 2,7 s, et filer à 200 km/h en 8,5 s, puis « cruiser » à 340 km/h, sur autoroute allemande bien sûr !

Pour ceux qui seraient effrayés par de tels chiffres, TechArt propose une préparation « intermédiaire » basée sur la Turbo de 540 ch. La Porsche passe alors à 600 ch pour un couple de 790 Nm. De quoi abattre le 0 à 100 km/h en 2,8 s, le 0 à 200 km/h en 9,8 s, pour une vitesse maxi de 320 km/h. Parce qu'il faut parfois rester raisonnable, non ?

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Porsche