Vous êtes ici :

Volvo V60 : le plus beau break du salon de Genève 2018 ?

Volvo V60 au salon de genève 2018
Le nouveau break V60 repose sur la fameuse plateforme Volvo SPA, qui sert aussi au SUV XC60 lancé en 2017.

Hors Volvo XC40 fraîchement élu Voiture de l'année, Volvo n'avait exposé qu'un autre modèle sur son stand : le dernier break V60. Il a pourtant suffi à capter notre attention...

Dans l’esprit collectif, Volvo est connu pour ses grands breaks taillés pour les brocanteurs. Son nouveau V60 conviendra aussi aux esthètes, tant ses lignes séduisent. Feux avant pointant une forte calandre, profil équilibré grâce à des porte-à-faux restés courts, arches de roues subtilement marqués, feux arrière en chandelle : les BMW Série 3 Touring et Mercedes Classe C break ont de quoi la jalouser… (lire notre premier match à trois depuis Genève).

 

Un V60 joli et fonctionnel

Ligne élégante rime rarement avec volume de chargement généreux, mais le nouveau Volvo V60 prouve le contraire. Grâce à une longueur en hausse de 12 cm, le coffre en cinq places passe de 430 à 529 litres, alors que l’espace arrière progresse nettement au niveau des jambes.

Ligne élégante rime rarement avec volume de chargement généreux, mais le nouveau Volvo V60 prouve le contraire

La modularité, classique, se contente de dossiers 60/40 repliables bien à plat et d’un cache-bagages relevable à l’ouverture du hayon, alors qu’il faudra cocher la finition haute Inscription Luxe pour pouvoir commander le rabattage des sièges depuis l’entrée du coffre.

Volvo V60 au salon de genève 2018
Grâce à une longueur en hausse de 12 cm, le coffre en cinq places passe de 430 à 529 litres.
Boiseries, grand écran tactile, compteurs numériques : la V60 mêle élégance et technologie à bord.

La V60 compense par une dotation de série très enrichie suivant des tarifs eux aussi en hausse, avec un prix de départ frisant les 40 000 €.

A LIRE. Les prix du nouveau break Volvo V60

 

Deux diesels, en attendant les V60 hybrides

Déjà disponible à la commande, la nouvelle Volvo V60 laisse uniquement le choix entre deux moteurs diesels (150 ch en BVM ou BVA, et 190 ch BVA) au lancement. Suivront les versions hybride-essence à transmission intégrale, baptisées V60 T6 (340 ch) et T8 (390 ch), et l’essence T5 qui devrait hélas être pénalisée par le malus en France.

Volvo V60 au salon de genève 2018
Fin 2018, deux versions hybrides du break Volvo V60 seront disponibles : les T6 de 340 ch et T8 de 390 ch.

La déclinaison berline S60, elle, ne sera pas commercialisée avant 2019. Reste à savoir si elle saura conserver l’élégance de cet attirant break suédois…

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Volvo V60