Vous êtes ici :

Volvo XC60 (2017) : photos et infos officielles du nouveau SUV suédois

Volvo XC60 3/4 avant
Neuf ans après le premier XC60 (qui représente toujours 30 % des ventes Volvo !), la seconde génération est présentée au salon de Genève.

La deuxième génération du SUV premium Volvo XC60 vient d'être présentée au salon de Genève. Sous ses airs de XC90 en réduction, le nouveau XC60 devient plus luxueux et technologique que jamais... Découverte.

Pour une fois, rien n’avait fuité. A 11 heures précises sur le stand Volvo, le nouveau XC60 se présentait à un public qui ne l’avait jamais vu, hormis sous un épais camouflage. Verdict ? De visu, le XC60 « 2017 » apparaît comme un XC90 en réduction… à quelques détails près : bas des portières creusé, optiques s’étirant jusqu’à la calandre et feux arrière mordant le hayon façon V90 lui confèrent un surcroît de dynamisme bienvenu.

A bord, le XC60 inaugure une nouvelle climatisation quadrizone censée filtrer totalement les polluants et particules venant de l'extérieur.
A bord, le XC60 inaugure une nouvelle climatisation quadrizone censée filtrer totalement les polluants et particules venant de l'extérieur.

A bord, les amateurs de Volvo récentes ne seront pas davantage dépaysés. La planche de bord reprend l’aménagement des S90, V90 et XC90, avec un grand écran central vertical, des compteurs 100 % numériques et un long bandeau, tantôt en bois, tantôt en alu selon la finition retenue. La qualité de fabrication reste d’excellent niveau.

 

Cinq XC60 au lancement,
dont un hybride-rechargeable

Volvo XC60 3/4 arrière
Le nouveau XC60 pourra être commandé à partir d'avril, puis livré dès septembre aux premiers clients français.

Reposant sur la même plateforme « SPA » que les Volvo précitées, le nouveau XC60 laissera le choix entre cinq motorisations différentes, toutes à quatre cylindres : D4 190 ch et D5 235 ch en diesel, T5 254 ch et T6 320 ch en essence. A son grand frère XC90, le XC60 empruntera enfin la version hybride-essence rechargeable T8, dont la puissance cumulée culmine toujours à 407 ch. De quoi lui permettre d’abattre le 0 à 100 km/h en 5,3 s seulement…

En cycle mixte NEDC, Volvo annonce une consommation de 2,1 l/100 km et des émissions limitées à 49 g/km, alors que l’autonomie en mode 100 % électrique pourrait atteindre 45 km. En conditions réelles, ces valeurs étaient logiquement bien différentes lors de notre essai du grand frère XC90 T8, certes plus lourd et moins aérodynamique.

 

Un Volvo XC60 semi-autonome

Volvo XC60 volant

En authentique Volvo, le nouveau XC60 ne lésinera pas sur les équipements de sécurité. Parmi les nouveautés, citons le système de surveillance des angles morts évolué (qui agira sur la direction en cas de collision imminente), mais aussi la caméra capable de détecter les changements de trajectoire des véhicules circulant sur la voie opposée, pour réduire le risque de collision frontale.

Le « pilote semi-automatique », lui, gérera la direction, l’accélération et le freinage sur des routes bien signalées jusqu’à une vitesse de 130 km/h. Un pas de plus vers la conduite semi-autonome… En attendant les prix du XC60 révélés courant mars 2017, retrouvez très bientôt notre reportage complet à bord du nouveau SUV Volvo.

Volvo XC60 places AR

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Volvo