Dossier Qualité / Fiabilité Audi A3 II (2003  -  2012 )

Aveux de faiblesses

Référence au pays des berlines compactes premium, l'A3 justifie ses tarifs par une qualité de fabrication irréprochable. Mais dès que l'on s'intéresse à la fiabilité...

Points forts

  • +L'Audi A3 est une valeur sûre en occasion et les anneaux apposés sur la calandre rehaussent son pouvoir d'attraction. De plus, l'argument de la facilité de revente peut aussi peser dans la balance.
  • +Au-delà, la compacte allemande séduit par son style, qui n'a pas pris une ride, ainsi que par le sérieux de sa fabrication et la qualité perçue de son habitacle.
  • +Si elle flatte l'œil, l'A3 régale aussi le conducteur par ses bonnes dispositions dynamiques.
  • +Enfin, elle offre l'embarras du choix en termes de motorisations et les modèles en occasion sont en général très bien équipés.

Points faibles

  • -Financièrement, l'A3 peut être un bon choix en raison de sa moindre dévalorisation. Sauf qu'il ne faut pas oublier le budget d'entretien qui est loin d'être bon marché.
  • -D'autre part, certains aspects ne collent pas avec le standing revendiqué. Notamment en ce qui concerne l'insonorisation et les vibrations des moteurs TDI à injecteur pompe.
  • -De plus, cette compacte ne fait pas référence en matière d'habitabilité et la fermeté des suspensions est l'une des principales lacunes.
  • -Mais ce sont surtout les avaries à répétition sur les moteurs diesels qui doivent inquiéter.

Témoignage d'internaute - gordon

+ ogygr1 http://www.y7YwKx7Pm6OnyJvolbcwrWdoEnRF29pb.com
- ogygr1 http://www.y7YwKx7Pm6OnyJvolbcwrWdoEnRF29pb.com

Tous les témoignages Donnez votre avis

En s'invitant sur le marché des berlines compactes en 1996, le constructeur a réussi un joli coup en prenant de vitesse ses rivaux, BMW et Mercedes.

La naissance de l'A3 répondait avant tout à un impératif industriel : la nécessité de descendre en gamme afin de réaliser des volumes de vente plus importants et d'assurer la rentabilité. Sur ce dernier point, Audi a pu compter sur la banque d'organes du groupe Volkswagen puisque sa compacte partage sa plate-forme avec la Volkswagen Golf.


Malgré des tarifs élevés, la première génération a rencontré un vif succès avec plus de 900 000 unités vendues dans le monde.

Mi-figue, mi-raisin
La seconde génération a repris le flambeau avec la même recette : une forte valeur ajoutée et un style intemporel. Toutefois, elle a su corriger les défauts de son aînée, notamment en matière de comportement routier.

Pour justifier des tarifs élevés, Audi a mis les petits plats dans les grands. Qualité des matériaux, rigueur dans les assemblages : sur ces points l'A3 bat le fer avec des voitures du segment supérieur.

Mais la réputation dont jouit la marque est quelque peu usurpée dès que l'on dresse le bilan en matière de fiabilité.

Parlez-en un peu aux propriétaires ! Ils vous diront qu'il ne faut pas faire l'amalgame entre qualité et fiabilité. Turbo, vanne EGR, culasse poreuse, radiateur d'huile, débitmètre, volant moteur bi-masse... : les blocs TDI à injecteur pompe présentent un bilan peu glorieux.

Par conséquent, en occasion, attention aux mauvaises surprises. Si quelques problèmes perdurent, les moteurs à rampe commune affichent une meilleure sérénité.