Dossier Qualité / Fiabilité Ford Focus II (2004  -  2011 )

Un choix rationnel

Malgré sa ligne sans fard, la Focus n'est pas dénuée d'intérêt grâce à son rapport prix et prestations avantageux. La version restylée, fiabilisée, est nettement plus attrayante.

Points forts

  • +Pour qui souhaite acquérir une compacte suffisamment vaste pour accueillir la famille, le tout à un prix raisonnable, la Focus est un choix judicieux. Les tarifs pratiqués sur le marché, même pour des modèles diesels, sont attirants, d'autant que les véhicules sont dans la plupart des cas bien équipés.
  • +Au-delà de l'aspect financier, cette voiture se distingue par son homogénéité. À commencer par son comportement routier, au-dessus de tout soupçon, mais aussi par son confort.
  • +Enfin, la multitude de motorisations et de carrosseries conviendra aux plus exigeants.

Points faibles

  • -La Focus ne déchaîne pas les passions, c'est bien là son principal défaut. Heureusement, le restylage opéré au début de l'année 2008 a rectifié le tir. En revanche, l'habitacle n'a reçu que peu de modifications, et son aspect austère peut rebuter.
  • -De plus, la finition ne fait pas partie des meilleures, les plastiques de qualité moyenne étant massivement employés dans l'habitacle.
  • -De même, l'insonorisation fait défaut, occasionnant des bruits d'air et de roulements trop présents.
  • -Enfin, si l'achat est attrayant, la revente ne sera pas facile, surtout pour la première phase.

Témoignage d'internaute - Eric

+ Consommation route autoroute -tenue de route -confort -silencieuse -Ligne qui ne lasse pas et non démodée -Douceur générale de fonctionnement . -Budget d'entretien depuis que je l'ai . ( cout des revisions très correctes et travail sérieux fait par un Agent Ford ) .
- bruit du moteur diesel à froid -freins à tambours à l'arrière selon les versions - --

Tous les témoignages Donnez votre avis


Avec cette deuxième génération, Ford n'a pas réussi à susciter le même engouement. Si le style original de la première mouture avait marqué les esprits, celui de la deuxième génération, et notamment avant le restylage, ne brille pas par son audace. Néanmoins, elle a pourtant su se défendre grâce à un très bon rapport prix et équipement, et des prestations globales de bon niveau.

Commercialisée avec des moteurs Diesel développés en coopération avec PSA (Peugeot Citroën), elle s'est équipée de blocs à l'appétit mesuré, avec un large choix de puissance, sans négliger pour autant les motorisations à essence.

Le restylage important opéré en janvier 2008 lui a donné un coup de jeune. Capot, boucliers, optiques, feux arrière... la ligne est subitement devenue plus dynamique.
 

Restylage apprécié

L'équipement a également été revu à la hausse, et la présentation intérieure est un peu plus moderne. En revanche, la finition globale n'a pas progressé. Les ventes ont donc suivi avec plus de 6 % d'augmentation l'année dernière, sans pour autant inquiéter l'intouchable Volkswagen Golf.

En occasion, le modèle non restylé est naturellement plus présent, et ses tarifs sont légèrement inférieurs à ceux de la concurrence, les versions restylées sont vendues un peu plus chères, mais toujours accessibles.
 

La version break SW peut se vanter d'être l'une des plus pratiques et logeables de la catégorie. En revanche, la carrosserie coupé-cabriolet a causé bien des soucis (étanchéité du toit) à ses propriétaires, mais les ventes sont marginales, comme celles des versions à quatre portes.

Sans posséder de réel défaut, la Focus peut être un bon choix pour une petite famille recherchant une auto vaste et bien équipée.

Prix/équipement, bien placée
C'est le cheval de bataille de Ford et la Focus ne déroge pas à la règle. Le deuxième niveau de finition Trend offre déjà l'essentiel en équipement. Si le budget le permet, privilégiez la version restylée qui bénéficie d'une dotation enrichie. De plus, les tarifs appliqués sur le marché sont légèrement en dessous de ceux de ses concurrentes. Sur ce chapitre, ce modèle se défend bien.

 Fiabilité, de mieux en mieux
La Focus a dû faire face, à ses débuts, à des problèmes mécaniques et électroniques, notamment sur les moteurs Diesel. Ces erreurs de jeunesse ont été réglées avec la phase 2, et cette dernière offre une meilleure tranquillité d'utilisation. Enfin, la version coupé-cabriolet a souffert de nombreux problèmes d'étanchéité du toit réglés lors du restylage de janvier 2008.