Vous êtes ici :

Dossier Qualité / Fiabilité Renault Espace IV (J81) (2002  -  2015 )

Des qualités gâchées

Confort de suspension, volume habitable, équipement, ambiance intérieure, cet Espace est pétri de qualités. Mais sa fiabilité mécanique a posé de nombreux problèmes.



Points forts

  • +Si l'Espace est le leader de la catégorie, ce n'est pas sans raison. Il présente une qualité de vie à bord que ses rivaux n'ont pas encore égalée. Confort de suspension, ambiance, luminosité, équipements haut de gamme, volume intérieur, l'Espace ne fait pas son âge.
  • +De plus, le poste de conduite offre de multiples rangements et une très bonne visibilité, avantage de moins en moins présent sur des modèles récents.
  • +Enfin, la disponibilité sur le marché est bonne et variée. La fourchette de prix large permet de trouver la bonne version.

Points faibles

  • -Amateurs de conduite, l'Espace n'est pas fait pour vous. Son poids élevé et ses suspensions typées confort le rendent pataud.
  • -Par ailleurs, la modularité n'est pas poussée à son maximum. Il est nécessaire de déposer les lourds sièges pour bénéficier d'un plancher plat.
  • -Si certains tarifs sont attractifs, il est important de bien vérifier le suivi de l'entretien. L'Espace a connu de lourds et récurrents problèmes de fiabilité, notamment en début de carrière. Il est vivement conseillé de choisir un modèle à partir du restylage.

Témoignage d'internaute - derocquefgeuille

+ DCI initiale paris. intérieur super. confort top en famille
- Une catastrophe au niveau fiabilité. des pannes à répétitions que ce soit électronique ou mécanique. A fuir sauf peut être tt neuf et encore.Renault quoi..... Au même prix et âge jamais de PB de ce genre avec mercedes par ex.....ou Bmw.

Tous les témoignages Donnez votre avis

L'Espace, on ne le présente plus : voilà 28 ans qu'il sillonne nos routes. Depuis quatre générations, l'inventeur du monospace utilise les mêmes recettes qui en font son succès et son leadership en France et même en Europe. Et bien que cette quatrième version ait été lancée en 2002, il représente encore un choix pertinent dans la catégorie.
 

Pourtant, la concurrence s'est réveillée avec l'arrivée des Ford S-Max et Galaxy et des Volkswagen Sharan et Seat Alhambra. Partageant la même plate-forme que la Vel Satis, l'Espace a été l'un des produits les plus rentables pour Renault, avec des courbes de ventes favorables. Mais des problèmes de fiabilité mécanique ont malheureusement entaché sa carrière.
 

Début difficile

L'Espace, comme la Laguna II et la Vel Satis, a inauguré la carte mains libres, les capteurs de pluie et de lumière, le frein de parking électrique... Des équipements censés faciliter la vie de leurs utilisateurs. Malheureusement, c'est l'inverse qui s'est produit.

De multiples anomalies récurrentes ont empoisonné la vie de ses propriétaires. De plus les pannes immobilisantes ont été nombreuses. En cause, les mécaniques diesels peu fiables. Turbo, culasse, surchauffe, injecteurs, filtre à particules ou encore boîte de vitesses, nombreuses sont les sources d'ennuis.

Néanmoins, Renault a fait des progrès depuis le restylage d'avril 2006 et l'arrivée d'un nouveau moteur diesel 2.0 dCi a permis de réduire le nombre d'incidents.
 

Seulement le mal est fait et l'image de l'Espace n'est pas au beau fixe. Cela a l'avantage de faire baisser les tarifs en occasion. Attention, mieux vaut y mettre le prix pour bénéficier d'un modèle récent, gage d'une meilleure tranquillité d'utilisation.

Prestations, encore dans le coup
Malgré son âge, ce monospace a encore des atouts à faire valoir. Tout d'abord le confort à bord : les suspensions gomment à merveille les aspérités de la route et les grandes surfaces vitrées apportent beaucoup de lumière. L'insonorisation est bonne et les nombreux rangements facilitent la vie. Enfin, le volume habitable est adapté aux grandes familles.

Prix/équipement, bonne dotation
Bénéficiant des technologies de la Laguna II (carte mains libres...), l'Espace n'a pas à rougir face à la concurrence. De plus les modèles disponibles sont généralement bien équipés (climatisation automatique, radar de recul...) et les versions de haut de gamme sont assez présentes. Les différentes séries spéciales enrichissent encore l'équipement.

Fiabilité, loin du sans-faute
L'Espace a connu des débuts très difficiles. Comme la Laguna II et la Vel Satis, il a rencontré de nombreux problèmes électroniques et mécaniques. Des pannes souvent lourdes et coûteuses, malheureusement pas assez prises en charge par Renault. Cependant, les avaries sont moins nombreuses depuis 2006 et l'arrivée du moteur 2.0 dCi.