Dossier Qualité / Fiabilité Seat Leon II (2005  -  2012 )

Berline au sang chaud

Cette compacte flatte son conducteur en mettant en avant l'aspect sportif conjugué a des tarifs doux. Les passagers seront, en revanche, moins à la fête et la fiabilité avoue quelques faiblesses.



Points forts

  • +Pour qui souhaite acquérir une compacte au style affirmé, la León est un bon choix. Son profil de coupé et les coloris flashy sont uniques dans la catégorie.
  • +De plus, elle met en avant un bel agrément de conduite grâce à un comportement dynamique et à des moteurs toniques.
  • +Les mécaniques diesels préservent le porte monnaie grâce à leurs consommations mesurées.
  • +Par ailleurs, le prix des pièces détachées est bon marché et les tarifs pratiqués inférieurs à ceux nécessaires pour entretenir la Golf, dont la base technique est pourtant la même.

Points faibles

  • -Même si la Leon est une cousine de la Golf, elle ne profite pas des mêmes attentions. Ainsi, le niveau de finition, surtout avant le restylage, est en dessous et le confort mériterait plus de soin.
  • -Les suspensions sont trop sèches et le niveau sonore trop élevé.
  • -Par ailleurs, si l'habitabilité est correcte, la sensation d'espace fait défaut, le volume du coffre est juste dans la moyenne de la catégorie et la modularité pas assez poussée.
  • -Enfin, la fiabilité est inégale suivant les versions et les années. Les diesels sont plus sensibles et le coût des réparations peut s'avérer élevé.

Témoignage d'internaute - Ricou

+ Très bon moteur et super boîte .Bon equipement ,bonne boîte ,moteur plein et volontaire .-Première boîte auto et la prochaine voiture sera boîte auto !-Conso mixte et petits plaisirs inclus 7/7.5 aux 100
- Confort un peu sec a l'arrière ...dû peut-être aux 18 pouces.-La conso peux grimper si on tire dedans à 9/10 litres. -Petit reservoir qui laisse à penser que l'on va souvent à la pompe.

Tous les témoignages Donnez votre avis


Seat est la branche sportive du groupe Volkswagen pour les marques dites généralistes. La Leon en est le parfait exemple, avec sa ligne très incisive.

Malgré une partie châssis et des moteurs communs à d'autres modèles du groupe, la marque a su mettre en avant l'agrément de conduite de sa berline, via un comportement dynamique.
 

Malheureusement, si le conducteur est choyé, la Leon en perd son aspect familial. Ainsi, confort, habitabilité et finition sont en retrait par rapport à ceux offerts par la concurrence. Ces quelques défauts lui ont coûté des ventes. La Leon est, en effet, loin derrière les ténors de la catégorie et ses ventes ont baissé entre 2006 et 2010, malgré le restylage opéré en 2009.

Par rapport à la Volkswagen Golf, qui s'est écoulée à 31 000 exemplaires en 2007, la Leon n'en totalise que 9 435... alors qu'il s'agit de sa meilleure année.
 

Léger restylage

Seat a jugé bon de ne retoucher que trés légèrement l'esthétique de sa berline en 2009. En revanche, la qualité intérieure est alors rehaussée via l'apparition de nouvelles commandes au tableau de bord.


Sur le marché de la seconde main le volume disponible est confortable, et les versions diesels sont dominantes. Pour dénicher un modèle à essence, au tempérament plus sportif, Il faudra donc être patient. Les tarifs sont bien plus abordables que ceux pratiqués par la Volkswagen Golf, qui partage pourtant nombre d'éléments communs.


Enfin, la réputation du groupe ne doit pas cacher que la Leon a connu des problèmes de fiabilité, notamment en début de carrière. Un point sur lequel il faut être vigilant, car la note des réparations peut vite devenir salée.

Fiabilité, des points à surveiller
Sur le 2.0 TDi 140, des problèmes de culasse, de volant moteur bimasse et d'embrayage sont à déplorer. Les radiateurs d'huile sont également sources d'ennuis. Vanne EGR et filtre à particules sont également dans le collimateur. Cependant, les modèles récents sont plus fiables et la partie électronique offre une certaine tranquillité d'utilisation.