Vous êtes ici :

Dossier Qualité / Fiabilité Volkswagen Fox (2005  -  2011 )

Futée et peu onéreuse

Rustique, mais sûre et pratique, cette citadine se montre économique à l'achat comme à l'usage. C'est une bonne affaire, si l'on fait abstraction de sa finition perfectible.

Points forts

  • +La Fox n'a pas l'aura des autres modèles de la gamme, ce qui présente comme gros avantage des tarifs en seconde main très attractifs. Mais ce n'est pas le simple atout de cette citadine.
  • +Légèrement plus grande que ses concurrentes, elle conjugue vocation urbaine et aspects pratiques avec un coffre de bonne capacité et une banquette coulissante qui apporte un caractère utilitaire.
  • +Sur la route, elle n'a rien de désobligeant et son confort de roulage est bien agréable.
  • +De plus, cette citadine relativement simple ne connaît pas de grosses avaries.

Points faibles

  • -Pour ceux qui pensent s'offrir le standing Volkswagen, ce sera la déception. La Fox a été conçue pour le marché brésilien. Par conséquent, les matériaux utilisés n'ont rien de folichon et l'ambiance est triste.
  • -De plus, le bruit des moteurs trois-cylindres associé à une insonorisation traitée à l'économie fatigue vite les tympans.
  • -Si le confort des suspensions est louable, leur grande souplesse génère une prise de roulis marquée qui nuit à la rigueur de la tenue de route.
  • -Enfin, contrairement au prix des pièces, l'entretien chez Volkswagen n'est pas donné.

Témoignage d'internaute - CoVi

+ Consommation de carburant faible (environ 850kms pour un plein )-Dynamique et bonne reprise pour des dépassements rapides .-Spacieuse et bon volume à l'arrière pour les passagers .-Bravo au coffre modulable.
- Motorisation un peu bruyante-mauvais vieillissement du système de fermeture centralisée-Tenue de route moyenne dans les ronds points et les virages

Tous les témoignages Donnez votre avis

Cette petite Volkswagen répond aux nouvelles attentes d'une clientèle urbaine, lasse des « gadgets » technologiques embarqués souvent inutiles, chers et dont la fiabilité à long terme reste à démontrer. Simple et offrant une bonne sérénité à l'utilisation, la Fox est loin d'être ruineuse.

De plus, son gabarit mesuré à l'extérieur et presque généreux à l'intérieur destine cette petite voiture à une clientèle de jeunes gens à la recherche d'une première auto. Sauf que ces éléments constitutifs du cahier des charges de la Fox n'ont pas été définis pour la clientèle européenne, mais pour celle d'Amérique du Sud.

Après le flop de la Lupo, pas assez pratique, trop petite et surtout chère au regard de ses prestations, le constructeur allemand cherchait à combler le vide sur le marché des citadines au moindre coût.
 

Exotique

La Fox, développée et assemblée pour le Brésil, est tombée à point nommé. Toutefois, au sein de la gamme, ce modèle a toujours été considéré comme une Volkswagen exotique. D'ailleurs, la marque a préféré ne pas importer la déclinaison à cinq portes pour éviter de faire de l'ombre aux versions de base de la Polo.

Certes, son intérieur (mobilier et sellerie) et certains détails de finition ne sont pas aux standards de qualité des Volkswagen « made in Germany ». De même, le design de la voiture n'a rien de flamboyant, tout comme les motorisations proposées.

Toutefois, la plus futée des Volkswagen est loin d'être une voiture au rabais et son bilan est plutôt positif, laissant présumer une bonne affaire quel que soit le millésime. Mieux, aujourd'hui, la Fox est une citadine qui est peu onéreuse en neuf. En occasion, il reste donc facile d'acquérir un modèle peu âgé, au kilométrage raisonnable, pour moins de 5 000 €.

Base éprouvée
La Fox utilise une base technique et des motorisations éprouvées. Par conséquent, elle passe au travers des grosses avaries. De conception simple, ses équipements électroniques sont limités.

Les plaintes des clients sont assez rares si ce n'est pour le combiné d'instruments, les vitres électriques qui tombent ou restent coincées et la boîte de vitesses bruyante.