L'automobile et le plaisir, toujours conciliables

A l'heure des PV à la volée, des radars et des économies de CO2, la notion de plaisir au volant d'un véhicule a t-elle disparu ? La Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (CSIAM) a cherché à répondre à la question en organisant un grand débat au Mondial de l'auto.
Des intervenants de tous bords (sociologues, philosophes, patrons de marques...), un décor sympathique, et une  L'automobile et le plaisir, toujours conciliables question centrale : plaisir et autombile ont-ils encore le droit de rimer ?
 
A cette question, tous les participants ont répondu "oui". Mais à leur manière : "L'automobile, ce n'est pas simplement la vitesse ou la liberté" rappelle Monique Canto-Sperber, directrice de l'école normale supérieure, "c'est aussi la recherche du confort... Et puis c'est aussi l'un des premiers vecteurs de l'indépendance féminine ! Regardez en Iran combien les femmes ont dû se battre pour pouvoir conduire !"
 
Fin de la vitesse
 
Justement. L'assistance est d'accord, malgré des sourires narquois dont celui de l'animateur télé Frédéric Taddei, pour convenir du fait que la puissance et la vitesse sont des valeurs qui ont vécu. Markus Gerlach, l'un des directeurs de l'insitut de sondage Opinion Way, le résume habilement : "En l'espace de 10 ans, l'achat d'une voiture a basculé   L'automobile et le plaisir, toujours conciliablesdu plaisir vers la contrainte ; il y a désormais un éclatement des plaisirs, et autant de niches que de personnalités. D'autres valeurs ont pris le pas sur la plus ancienne, à savoir la puissance..."
 
La contrainte... qu'elle soit réglementaire ou sociétale, tout le monde s'y plie plus ou moins de bonne grâce. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle peut aussi servir l'imagination de certains : "Aujourd'hui, on fait preuve de bien plus de créativité depuis que l'on a des faces avant en plastique moulé, en raison des normes de choc piéton" note avec à propos Anne Asensio, designeur de métier, désormais chez Dassault systèmes après une carrière dans l'auto.
 
Contraintes à tous les étages
 
Changment du type de plaisir recherché, prise en compte permanente de la contrainte... l'automobiliste de 2010 a t-il fait totalement fait le deuil de ce qui faisait rêver son père dans les années 60 ? Pas pour Jean-Luc Gérard, le président de Ford France : "Le désir de posséder un bel objet reste quelque chose d'extrêmement fort" considère t-il, "ce qui attire d'abord les clients, c'est la beauté, le style. C'est cela qui fait venir les gens dans les concessions" souligne aussi Patrick Bailly, le président du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA).
La voiture doit donc rester belle, quel que soit son mode de propulsion, mais doit aussi devenir personnalisable à volonté. Le succès rencontré par les Mini et autres Citroën DS3, personnalisables aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, ne dément pas cette tendance : "Si vous faîtes une auto que l'automobiliste perçoit comme un miroir, il déteste ça. Le   L'automobile et le plaisir, toujours conciliablesconsommateur a besoin d'être projeté dans son désir, les marques qui réussissent sont celles qui ont un point de vue sur l'automobile" considère à ce propos Marc-Antoine Jarry, salarié dans un cabinet de conseils.
 
Et pourtant...
 
Bref, l'automobiliste continue d'avoir du plaisir, sauf qu'il ne le trouve plus aux mêmes endroits qu'avant, si l'on doit résumer. Pourtant, un récent sondage sur le plaisir et l'automobile commandé par nos confrères de Sport Auto annonçait le contraire voilà une quinzaine de jours à peine. En effet, à la question "Selon vous, la conduite d'une voiture de sport est-elle un plaisir ?", 79% des personnes sondées ont répondu "oui", tous sexes confondus. Et la brillante Monique Canto-Sperber n'est pas dupe non plus : "Il faut distinguer la norme, et la réalité. La réalité, c'est que les gens ont toujours envie de conduire vite..."
 
Mardi 12 octobre 2010
Arnaud Murati
Imprimer Imprimer Partagez Partager sur Blogmarks Partager sur Wikio Partager sur Google Partager sur Viadeo RSS S'abonner au flux RSS

Commentaires

brice2627 Jeudi 14 octobre 2010 - 08h33

Bonjour a tous "plaisir de conduire" N'est-ce pas BMW qui entretient cette phrase sur le marché automobile????? Les autres ou sont-ils

Signaler un abus

Ecrire un commentaire

  

  

  

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

* Champs obligatoires
 
Lancer la recherche
Diaporama - Volvo V60
La galerie argus
La cote argus
La donnée indispensable pour la réussite de votre transaction auto.
Coter un véhicule
Acheter un véhicule
En neuf et en occasion, 80 000 annonces, pour vous offrir le meilleur choix.
Acheter un véhicule
Vendre un véhicule
Votre annonce Web gratuite pendant 2 semaines !
Vendre un véhicule