Le salon des bonnes affaires ?

Le salon de l'auto sert surtout à se flatter les yeux, mais aussi le portefeuille : en effet, toutes les autos sont à vendre, ou presque. L'argus est allé de stand en stand pour tenter d'acheter un véhicule....
Au pays des bonnes affaires, le Mondial de l'auto édition 2010 n'est pas forcément bien placé. Chaque constructeur a sa propre politique commerciale, ce qui signifie que tous ne vendent pas directem  Le salon des bonnes affaires ?ent les voitures, loin de là.
Ainsi Citroën, qui a fait le choix de ne pas faire repartir les clients avec un bon de commande, même si celui-ci le désire. Le bon de commande reste l'appanage du concessionnaire, qu'il faudra aller visiter là où il se trouve. Malgré tout, Citroën fait partie de ceux qui consentent à une remise spéciale Mondial (via un bon de réservation), de l'ordre de 200 à 600€ en fonction du véhicule choisi. Pour une nouvelle C4 par exemple, 200€ de remise devraient donc être le maximum négociable...
 
Chez Kia en revanche, changement de registre. Tout est à vendre sur le stand, et avec de belles remises à la clef, Mondial oblige : "Plus le parc roulant sera grand, et plus les gens auront envie d'une Kia" explique l'une des concessionnaires présentes sur le stand, bien consciente que sa marque est encore dans une phase de conquête de parts de marché.
 
Chez Fiat aussi, il est p  Le salon des bonnes affaires ?ossible d'acheter son véhicule, même si ce n'est pas l'objectif principal. De toute façon, la transaction sera finalisée par un vendeur qui représente sa propre concession, et le véhicule y sera livré. Quant à la remise éventuellement consentie, point d'opération spéciale. Au client de se débrouiller, et au vendeur de consentir ce que bon lui semble !
 
Mais la plus grande surprise vient sans doute des marques de prestige : chez Porsche on avoue volontiers que le salon sert avant tout à présenter les produits à des clients déja connus, les véhicules sont disponibles à la vente, et sans remise particulière.
 
Ce cas de figure   Le salon des bonnes affaires ?arrive toutefois peu car, de l'avis du directeur des ventes et du réseau, "une Porsche s'achète après mure réflexion". Mais la marque allemande s'avère finalement à contre-courant de ses deux principaux concurrents, à savoir Ferrari et Maserati.
 
Sous le sceau de l'anonymat, on y confie "qu'il s'agit essentiellement d'un salon de vente pour nous" et que les bons de commandes affluent. Des objectifs commerciaux ont même été fixés chez Maserati, et ils seront a priori largement dépassés...
Lundi 11 octobre 2010
Arnaud Murati
Imprimer Imprimer Partagez Partager sur Blogmarks Partager sur Wikio Partager sur Google Partager sur Viadeo RSS S'abonner au flux RSS
Droits réservés

Commentaires

7XISagGucn Lundi 22 juillet 2013 - 18h24

w9Jbjkzz0Z0G

Great hammer of Thor, that is pouferwlly helpful!

Signaler un abus

Ecrire un commentaire

  

  

  

Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici   

* Champs obligatoires
 
Lancer la recherche
Diaporama - Volvo V60
La galerie argus
La cote argus
La donnée indispensable pour la réussite de votre transaction auto.
Coter un véhicule
Acheter un véhicule
En neuf et en occasion, 80 000 annonces, pour vous offrir le meilleur choix.
Acheter un véhicule
Vendre un véhicule
Votre annonce Web gratuite pendant 2 semaines !
Vendre un véhicule