Vous êtes ici :

Citroën CXperience Concept (2016) : l'héritière de la CX au Mondial ?

Citroën CXPerience concept-car vue avant
La Citroën CXperience explore l'univers des berlines haut de gamme au travers du prisme des nouveaux codes design de la marque. Ce n'est pas forcément incompatible...

Dévoilé au prochain Mondial de Paris, le CXperience Concept prouve que les berlines haut de gamme ont toujours le droit de cité chez Citroën. Outre l'évolution du style et le nouveau concept de confort, ce prototype met aussi en avant les pistes de recherche pour la future C5 III, attendue en 2020.

A un mois de l’ouverture du Mondial de Paris 2016, Citroën dévoile la CXperience Concept qui y prendra son premier bain de foule. Cette berline bicorps longue de 4,85 m, large de 2 m et haute de seulement 1,37 m témoigne des réflexions de la marque au sujet d’une berline familiale haut de gamme.




Un air de CX et de C6 …

Citroën CXPerience concept-car vue de profil
4,85 m de long, des roues de 22 pouces et un empattement de 3 m contrastent avec une hauteur limitée à 1,37 m.

Son profil fait immédiatement penser à celui de la Citroën C6, commercialisée de 2005 à 2012, mais également à la lignée des berlines bicorps de la marque telles les Citroën GS et surtout Citroën CX (présentée il y 42 ans). La lunette arrière concave, qui surplombe une malle de coffre classique et non un hayon, fait d’ailleurs référence à la CX de 1975. L’empattement généreux (trois mètres entre chaque essieu, une dimension qui est aujourd’hui incompatible avec la plateforme technique EMP2), le capot long et le porte-à-faux arrière court sont clairement les proportions des modèles haut de gamme Citroën depuis la DS de 1955. Cette CXperience est donc parfaitement légitime.

 

Citroën réinvente son futur

Citroën CXPerience concept-car vue de face
L'éclairage sur deux étages caractéristique des modèles de la marque depuis le C4 Picasso prend un nouveau virage.

Pour autant, la Citroën CXperience ne verse nullement dans le rétrodesign puisqu’elle arbore les codes esthétiques actuels des modèles de la marque. Le museau de la CXperience marque une évolution du thème de l’éclairage sur deux étages et les flancs lisses s’ornent de subtiles nervures. Une ligne de care naît au bas du pare-brise et vient mourir à l’extrémité de la porte arrière. Alors qu’une virgule ascendante  tangente le passage de roue arrière.  Des éléments stylistiques qui devraient faire école sur les futurs modèles de série.

La poupe est tout aussi novatrice avec des éléments gris mat qui s’inscrivent autour des roues arrière et encadrent les feux. Pour coller avec les dernières réalisations maison, il était hors sujet de coller des airbumps au bas des portières de la CXperience, des pièces plus sombres assurent le trait d’union avec les arches de roues rapportées des C4 Cactus et nouvelle C3 et de l’avant-dernier concept-car de la marque : le Citroën Aircross. C’est une manière habile de rythmer une  carrosserie dont les formes sont plutôt molles.

 

L’aérodynamique... dynamique

L'élément gris clair est mobile ...
... il permet d'optimiser le flux d'air en roulant.

L’une des innovations majeures de la Citroën CXperience réside dans des flaps mobiles disposés dans les coins de la carrosserie. Ces lames métalliques s’orientent en fonction de la vitesse du véhicule afin d’optimiser le flux d’air.  Comme tout concept qui se respecte, la CXperience dispose de portes arrière à ouverture antagoniste qui pivotent autour de l’axe des roues arrière et facilitent l’installation à bord.

Depuis le Citroën C4 Picasso, tous les modèles de la gamme ont généralisé l’écran tactile qui recèle l’ensemble des commandes du véhicule. La CXperience n’échappe pas à la règle et renchérit avec une imposante dalle tactile 16/3 de de 19 pouces de diagonale.

 

Pas de cuir mais du tissu confortable

Citroën CXPerience concept-car vue intérieure
Mobilier en bois épuré, vaste écran tactile et tissu couleur canari composent un habitacle aussi original que haut de gamme.


A bord de la Citroën CXperience, le mobilier est traité à l’horizontale, de manière sobre et moderne. Le bois évoque l'univers de l’habitat tandis que le tissu de couleur acidulé surprend sur un modèle de standing dans lequel on s’attend davantage à trouver une sellerie tendue de cuir et de couleur plus classique. C’est bien là tout le paradoxe de la nouvelle philosophie « Be Different, Feel Good » de Citroën qui succède à l’idée de «  l’auto essentielle » finalement difficile à définir.

Oubliez donc le cuir mais pas le confort ! Matelassés, les sièges ont un dessin très enveloppant,  la partie médiane qui remonte sur la console centrale évoque les recherches menées dans les années 1970 et 1980 par le regretté Michel Harmand. Les designers ont également revisité le thème du volant monobranche. En outre, les suspensions disposent de butées hydrauliques progressives, la notion d’hyper-confort chère à Citroën est donc toujours d’actualité

 

L’hybride rechargeable 4x4

Schéma HYbrid4 PSA hybride rechargeable essence 2019
Le concept-car CXperience est animé par la chaîne de traction hybride rechargeable HYbrid4 qui est annoncée en série pour 2019.

Ce concept accueille la nouvelle architecture hybride rechargeable à essence. Citroën annonce sous le capot une motorisation essence développant de 150 à 200 ch reliée aux roues avant et associée à un électromoteur de 80 kW (soit environ 110 ch) qui anime le train arrière. La transmission devient intégrale et la puissance cumulée atteint 300 ch. L’autonomie en mode électrique est de 60 km tandis que la recharge des batteries s’opère en 4h30 avec une prise classique et peut être réduite à 2h30 avec un chargeur plus puissant (6,6 kW et 32 A). 

L'hybridation essence rechargeable arrivera dans la gamme Citroën en 2019.

La Citroën CXperience inaugure une boîte de vitesses automatique électrifiée à 8 rapports Aisin. Elle annonce la future EAT 8 qui arrivera dans la gamme à l’automne 2017 en version non électrique, puis courant 2019 en version électrifiée sur les modèles plug-in rechargeable du groupe PSA (lire notre article PSA HYbrid2/HYbrid4. 7 véhicule hybrides rechargeable dès 2019).

 

Quel avenir pour la Citroën CXperience ?

Citroën CXPerience concept-car vue arrière

Comme aujourd'hui rien n'est gratuit, chaque concept-car aura déclinaison en série. Mais n'attendez pas une future C5 avec la silhouette bicorps de la CXperience Concept...

Ce prototype n’annonce pas l’arrivée d’une future C6 dans la gamme Citroën en Europe (véhicule présenté en Chine au printemps 2016), mais bel et bien la troisième génération de C5 (projet E5) qui sera commercialisée en 2020. Les équipes d'Alexandre Malval (patron du style) y travaillent actuellement puisque le modèle actuel verra sa production stoppée courant 2018.

Sur un marché des berlines familiales en déclin, le défi est de taille pour la marque. Charge au bureau de style de réinventer ce type de véhicule. Deux projets sont à l’étude : une silhouette non-conventionnelle dans façon DS5 et une berline tricorps classique. Les réactions du public en découvrant ce concept CXperience devraient indiquer la voie à suivre.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Voir tous les commentaires (8)
maurice.cevrero124

A quand les modéles Break qu'on utilise tous les jours, Pick up qui sont vraiment utiles en province et campagne , Cabriolet pour l'été et le tourisme et Hybride pour l'écologie future ? Citroen les plus innovantes des voitures , toujours à la traine du marché réel .

dbjb034

SUPERBE tous ces concepts qui nous donnent envie et que si elle existait je la commande aujourd'hui mais je vais aller chez les allemands pour avoir du premium.DOMMAGE

Anonyme

Bravo , quelle ligne , cela donnera aussi des idées pour des modèles de segment inférieur , du moins je l'espère et avec les nouvelles technos en prime , que du bonheur Vive Citroen !

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Citroën