Vous êtes ici :

Live stand DS à Rétromobile 2018 : la présidence, c'est l'excellence !

Carrossée par Henri Chapron, cette DS présidentielle utilisée par le général de Gaulle affichait une longueur de 6,53 m... histoire de disposer d'un véhicule officiel supérieur en taille à celui du président des Etats-Unis !
Carrossée par Henri Chapron, cette DS présidentielle utilisée par le général de Gaulle affichait une longueur de 6,53 m... histoire de disposer d'un véhicule officiel supérieur en taille à celui du président des Etats-Unis !

La marque premium du groupe PSA met en avant les véhicules présidentiels conçus sur la base de Citroën DS et Citroën SM.

Le dernier coup d’éclat médiatique de la récente marque automobile DS, c’est bien sûr la descente des Champs-Elysées de la DS7 Crossback présidentielle avec, à son bord, le tout fraîchement investi Emmanuel Macron.

Citroën DS5 de François Hollande vue avant grise

La Citroën DS5 de François Hollande.

Son prédécesseur, François Hollande, avait réalisé le même exercice, mais sous une pluie battante à bord d'une Citroën DS5 découvrable. Celle-ci a depuis séché, et elle est exposée sur le stand.



 

Vidéo en live sur le stand

 


1 PR 75 : 6,53 m de prestige

Citroën DS Chapron présidentielle 1 PR 75

Longue de 6,53 m, la limousine DS 1 PR 75 du général de Gaulle est imposante.

Soixante ans avant Emmanuel Macron, c’est le général de Gaulle qui célébra son arrivée au pouvoir à l’arrière de la limousine connue d’abord par son immatriculation : 1 PR 75, ces lettres signifiant bien sûr présidence de la République.

Cette Citroën DS modifiée par Henri Chapron atteint un gabarit  exceptionnel de 6,53 m. C’est un accroissement de 1,73 m par rapport à la DS originelle. Une folie des grandeurs s’expliquant par la volonté de posséder une voiture plus longue que celle du président des Etats-Unis...


Citroën SM cabriolet

Citroën SM présidentielle cabriolet
La Citroën SM présidentielle de Georges Pompidou.

Autre modèle présidentiel mythique, le cabriolet SM à quatre portes réalisé également par le carrossier français Henri Chapron. Allongée de 52 cm au niveau de l’empattement et de 19 cm dans le porte-à-faux arrière, elle accuse une surcharge pondérale de 300 kg.

Son prix à l’époque avoisinait les 700 000 €. Elle fut inaugurée par Georges Pompidou, puis véhicula également les Valéry Giscard d’Estaing, François Mitterand et Jacques Chirac.

 

DS Chapron Lorraine

DS Chapron Lorraine vue de profil noire

Avec sa poupe en coin et son pavillon rehaussé, cette DS Chapron Lorraine est exclusive et, surtout, très chère...

Cette Citroën DS avec une malle de coffre en coin, c’est un peu la version « grand public » de la limousine présidentielle 1 PR 75. Nettement plus exclusive que la DS qui lui sert de base, cette version plus statutaire n’a été produite qu’à 20 unités entre 1969 et 1975. Elle était facturée entre 100 000 et 150 000 francs, à comparer aux 35 000 francs  d’une DS 23 Prestige Pallas.
 

SM Line Renaud

Il s'agit d'un modèle de 1971 à carburateur ayant la particularité de disposer de ceintures à l’arrière. Un équipement de sécurité qui ne deviendra obligatoire à l’arrière des véhicules qu’en 1990… contre 1973 pour les places avant.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de DS