Vous êtes ici :

Vente Artcurial : un prototype Alpine GTA V6 sorti de grange

rétromobile 2018 prototype Alpine GTA Berex vente Artcurial
Ce prototype Alpine a servi à la mise au point de l'Alpine GTA V6, présentée en 1985. Il sera mis en vente par Artcurial le 9 février.

Avec la renaissance de l'Alpine A110, la marque a la cote dans les ventes aux enchères. A l'occasion du salon Rétromobile 2018, Artcurial propose un prototype de développement de l'Alpine GTA stocké depuis plus de 30 ans dans une grange.

Si la maison Artcurial a perdu au dernier moment sa tête d’affiche, la Ferrari 275P, le plateau présenté à la vente du 9 février est d’une incroyable richesse (voir les trésors de la vente Artcurial 2018). Parmi les nombreux trésors, une sortie de grange exceptionnelle avec ce prototype Alpine GTA (Grand Tourisme Alpine) de 1984, estimée entre 20 000 et 40 000 €.

Au début des années 80, Alpine se penche sur le remplacement de l’A310 et met à contribution plusieurs bureaux d’études (le centre de style Renault, le Berex, AMC-Renault et Heuliez).  Ce dernier remporte en 1983 le contrat et la mise au point est assurée par le Berex (Bureau d’études et de recherches exploratoires). Ce prototype d’étude est confié à l’ex-pilote Alpine, Alain Serpaggi, qui participe à la mise au point dynamique de la GTA en parcourant 15 000 km à son volant.

rétromobile 2018 prototype Alpine GTA Berex 1984 vente Artcurial

A l’issue du programme d’essais, la voiture est envoyée chez un casseur près de Dieppe où elle sera empilée (ce qui explique l'état du pavillon) puis confiée à un passionné. Elle restera à l’abri des regards pendant plus de trente ans dans une grange au milieu des champs.

rétromobile 2018 prototype Alpine GTA Berex 1984 vente Artcurial

Par rapport à la version de série présentée au salon de Genève 1985, ce prototype présente des particularités comme un aileron arrière ajouré pour améliorer le refroidissement, des sorties d’échappement moulées, des jantes spécifiques, un bouclier arrière vissé… Son origine est garantie par Alain Serpaggi qui sera présent à la vente et dédicacera la voiture. 

A voir. L'incroyable collection Rédélé

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
duc.jean-claude974

la restauration va couter une fortune.mais il y en a peut être qui s'aventuront a sa remise en état.c'est a la mode le vintage.faire un benef de 2 a 3000 euro avec le prix des pièces et surtout le temps passé.c'est juste de la pub.comme garage vintage sur la 24

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Alpine