2005 - 2015 : l'incroyable ascension de Dacia en France
habillage
banniere_haut

2005 - 2015 : l'incroyable ascension de Dacia en France

En juin 2015, Dacia fêtera ses dix ans de présence sur le marché français. Retour sur une ascension spectaculaire, de l'unique Logan à l'entrée dans le Top 5 des marques automobiles les plus achetées en France...

Publié le Mis à jour le

En 2014, la Sandero et sa déclinaison Stepway (photo) est restée la Dacia la plus vendue en France : 44 356 exemplaires, devant le Duster à 40 165 unités.

T.Antoine/ACE-Team

Souvenez-vous. C’était il y a dix ans. Une étrange marque roumaine

débarquait sur le marché français, squattant une partie des show-room Renault avec un seul modèle dans sa gamme : la Logan. Prix d’appel ? 7 500 €. Succès ? Exponentiel…


Dix mille commandes sont enregistrées dès 2005. Le double en 2006. Puis le triple en 2007 quand vint le renfort de la Logan MCV, un grand break à sept places possibles pour seulement… 8 000 €.
 

La Sandero en 2008

Une fois installée, Dacia s’est diversifiée. La Sandero, sorte de Renault

Clio au prix d’une Twingo, est venue épauler la Logan dès 2008, pour finalement l'éclipser : en 2010, 68 000 Sandero trouvent preneur en France, loin, très loin devant la Logan berline qui ne récolte plus que les miettes (3 400 exemplaires hors MCV).

 

Le Duster en 2010

Cette année là, le troisième coup de génie Dacia s’est appelé Duster. Ce SUV vendu dès 12 000 € permet à Dacia d’exploser : 104 641 ventes au

total, multipliées par dix depuis son lancement. Le record absolu. L’année suivante, le Duster signe son propre exploit (près de 52 000 exemplaires vendus) et assure à lui seul 58 % des immatriculations de la marque. Dacia ne s’arrête pas là.

 

Le Lodgy en 2012

2012 est l’année du monospace : le Lodgy -et le ludospace Dokker, plutôt voué à une carrière utilitaire- sont fabriqués dans la nouvelle usine

de Tanger au Maroc. Ils seront l’unique échec de la marque : 13 000 ventes maximum pour le premier en 2012,  5 200 pour le second en 2013. Les nouvelles générations de Sandero et Logan (2012) limitent toutefois les dégâts, et le restylage du Duster arrive à point nommé (2013).

A RELIRE -> Le Dacia Duster restylée à l'essai

 

Rien n'arrête Dacia !

Dacia redépasse ainsi la barre des 100 000 ventes en 2014, pour devenir la 5e "puissance automobile" en France derrière Volkswagen. Avec seulement cinq modèles dans sa gamme (Volkswagen en compte vingt…), et un sérieux atout face aux autres marques : quand les ventes à particuliers, plus rentables, se limitent à 54 % en moyenne en 2014, elle culminent à 86 % chez Dacia. Un ultime motif de satisfaction pour Dacia, qui ne va pas s'arrêter là : en 2017 sortira des cartons la citadine, attendue dès 5 000 €.

A RELIRE -> Voici la ctadine Dacia à 5 000 €

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
ple69856 Le 21/01/2015 - 12:15
Qu'y a-t-il d'incroyable à ce que des Français rincés, pompés, sucés par les gouvernements vont au moins cher ? Plus la France se paupérise, plus la courbe des ventes de Dacia monte...
Voir tous les commentaires (1)