Airbags Takata sur Toyota Avensis : un nouveau rappel pour 25 700 véhicules
habillage
banniere_haut

Airbags Takata sur Toyota Avensis : un nouveau rappel pour 25 700 véhicules

L’affaire des airbags Takata semble sans fin. Alors que l’Avensis a quitté le marché français depuis déjà plusieurs années, Toyota a lancé un nouveau rappel pour corriger le coussin gonflable conducteur de 25 700 exemplaires de la familiale produits entre 2002 et 2006.

Publié le Mis à jour le

Malgré son âge avancé, la phase 1 de la deuxième génération de Toyota Avensis fait l'objet d'un nouveau rappel pour faire changer son airbag conducteur Takata.

Toyota

Lorsqu'un problème risque de mettre en danger la vie d’un automobiliste, les constructeurs ont l’obligation légale de le résoudre à leurs frais. Y compris si le défaut en question concerne un modèle qui n’est plus vendu depuis longtemps et dont les propriétaires actuels ne sont pas toujours faciles à retrouver. C’est la raison pour laquelle Toyota a lancé une nouvelle campagne fin 2022, visant à remplacer des airbags côté conducteur sur son Avensis. Plus précisément, ce sont même des exemplaires fabriqués parfois il y a plus de vingt ans qui sont convoqués à l'atelier. La plage de production concernée se situe en effet entre août 2002 et avril 2006, ce qui correspond à la deuxième génération de cette familiale jusqu’à son restylage. Au total, cela représente pas moins de 25 700 exemplaires en France. Le problème est, lui, malheureusement connu depuis près d’une décennie et déjà à l’origine de plusieurs décès dans le monde. Fourni par l’équipementier japonais Takata, qui a fait faillite depuis, l’airbag est susceptible de voir le corps de son gonfleur exploser en projetant des débris métalliques.

 Remplacement gratuit de l'airbag

Media Image
Image

Toyota procède au remplacement de l'airbag conducteur Takata sur 25 700 exemplaires de sa familiale. Une intervention gratuite qui dure une quarantaine de minutes.

Toyota

Ce risque est tout particulièrement présent lorsque le véhicule est exposé à des températures importantes et à un taux d’humidité élevé. Un rappel DS en 2021 ciblait ainsi essentiellement les territoires d’outre-mer, davantage exposés à ce type de conditions. Mais la campagne de Toyota concerne aussi la France métropolitaine. Le correctif prévu consiste simplement à remplacer l’airbag conducteur, ce qui prend une quarantaine de minutes. Même si on parle ici de modèles qui ne sont plus garantis depuis longtemps,  l’intervention est intégralement prise en charge. Si vous êtes propriétaire d’une Avensis fabriquée à cette période et que vous n’avez pas reçu de courrier, n'hésitez pas à contacter le service client. Des véhicules aussi âgés ont souvent changé de mains plusieurs fois et déserté le réseau depuis longtemps, ce qui peut empêcher le constructeur d’envoyer le recommandé imposé par la réglementation à la bonne adresse.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours