Vous êtes ici :

Alexandre Harbin Fondateur, gérant du web Distrimotor, distributeur de moteurs et de pièces moteurs

Alexandre Harbin Fondateur, gérant du web Distrimotor, distributeur de moteurs et de pièces moteurs

UN HOMME, UNE IDEE, UNE AVENTURE, UN SUCCES. Deuxième portrait de notre saga d’été sur les Petits Poucet de l’aventure automobile, ces jeunes qui ont cru à une idée et l’ont menée à bien. Employé d’un rectificateur moteur, Alexandre Harbin s’est dit, en observant les capacités de l’Internet, qu’il était possible de distribuer ces pièces par d’autres voies que les canaux traditionnels. Il a créé son activité et son web en 2000. Six ans plus tard, il est toujours là et, pour rien au monde, ne voudrait revenir en arrière.

"Six ans après avoir lancé, seul, mon activité, je suis, à 35 ans, un entrepreneur pionnier comblé"
                                                                                                                     
Franchement, il fallait être audacieux pour vous lancer en 2000 dans ce secteur très cadré, peu enclins aux innovations. Quand vous voyez le chemin parcouru entre 2000 et 2006, comment voyez-vous votre aventure ?
De l’audace ? Oui, il en fallait et certainement et une pointe de courage !
Il est vrai que les distributeurs traditionnels ne voient pas d’un très bon oeil l’arrivée de nouveaux canaux de distribution et qu’ils ont froncé les sourcils en voyant apparaître Distrimotor. Mon projet et mon entreprise exploitent une niche, j’apporte des solutions rapides, fiables et extrêmement ciblées. Et cela, dans un esprit de concurrence totalement loyale et saine, sans casser les prix du marché, et en sélectionnant des produits de grande qualité.
Six ans après, à 35 ans, je suis un homme comblé. Ma société prospère et suit sa croissance, à un rythme d’environ 20 % par an. Quand je me suis lancé dans cette aventure, j’étais condamné à réussir car mes finances étaient au plus bas et il n’existait pas d’aides financières comme c’est le cas aujourd’hui pour les jeunes créateurs d’entreprise. Je pense d’ailleurs que cette absence m’a dopé et a contribué à ma réussite.
 
Comment se situe votre activité aujourd'hui ? Combien estimez-vous y avoir investi de vos deniers depuis la création ? Et quel revenu tirez-vous de votre activité ?
En 2000, Distrimotor faisait œuvre de pionnier. C’était le premier site Internet en France à proposer d’établir en ligne un devis moteur ou culasse et il est encore aujourd’hui le seul à le proposer. J’ai investi environ 1500 euros par site ou version Internet. La gamme de produits s’est ensuite étendue au fil des années, comme les boîtes de vitesse ou les turbos. En six ans, le site de Distrimotor a subi quatre évolutions majeures ; à chaque étape, j’ai proposé de nouveaux produits et de nouveaux tarifs en ligne, et, à chaque fois, j’ai fait un saut qualitatif en refondant totalement le web d’un point de vue graphique et technique.
Le site enregistre mensuellement plus de 10 000 visiteurs uniques. Mes clients sont des professionnels qui sont devenus des adeptes d’Internet et se servent de manière régulière du site comme  un outil pour leur devis car mes prix sont constamment mis à jour et sont fiables. Je compte 1600 clients, dont 20 % réguliers et j’enregistre en moyenne une 40 à 50 commandes par mois. Depuis le début, je travaille seul. C’est un investissement énorme mais je me satisfais de ce fonctionnement ; mes clients me font confiance et me sont fidèles. Je me versais, la première année, environ l’équivalent d’un SMIC. Mais, dès mon premier exercice -quinze mois- le chiffre d’affaires a été le double de ce que j’escomptais. La progression régulière m’a permis de relever ma rémunération. Ma société m’assure aujourd’hui un revenu tout à fait satisfaisant d’un cadre trentenaire…
                                                                                                         
Comment vos proches, votre famille, jugent votre aventure. Selon vous, quelles sont les recettes ou en tous cas, les ressorts pour mener à bien un pareil projet ?
Ma famille, mes amis sont fiers de moi et ma femme me soutient dans mes choix. La recette de la pérennité est le travail, le sérieux, le souci de la satisfaction client, la réactivité. L’activité de Distrimotor se doit d’évoluer et les projets ne manquent pas. Je vais proposer dans un futur proche d’autres produits… En ce mois d’août 2006, je peux vous dire que j’attends avec impatience des vacances bien méritées, pour repartir de plus belle à la rentrée.
www.distrimotor.com

Partager cet article
Mots clés
Commentaires
poirier_stephanemickael795

Commentaires sur Distrimotor Bonjour, Je suis mécontent de la commande que j'ai effectué chez Distrimotor ils m'ont envoyé un moteur non utilisable... celui ci avait un défaut d'étancheité due à une déformation sur une portée de joint sphérique d'injecteur sur une culasse de moteur diesel.(je peut vous fournir les éléments photos et factures du moteur en question) La déformation était tel que sur ce moteur 6 cylindres il manquait une compression! Ces brave gens si on peut dire ainsi.. ne voulait pas reconnaitre ce défaut mais m'ont quand même envoyé un mail par lequel il me disait qu'il me rembourserai intégralement! Seulement il n'ont pas remboursé intégralement ce moteur puisqu'il m'ont compté 228euros de frais de port! Donc c'est gens ne respectent pas leurs propre parole! et qui sont purement des commerciaux et non des techniciens! De plus la culasse en question, portait ce défaut, mais en plus celle-ci à été surfacée alors que les constructeurs (Volvo et Volkswagen) l'interdisent sur ce type de culasse car elle sont sujette à déformation et fissuration! Alors je dit bravo pour la qualité du travail fait chez ASSYSUM Espagne puisque le moteur venait de là bas! Même pas capable de détecter une culasse non conforme et non respect des consignes constructeurs! Si vous voulez les preuves de ce que je vous ai écrit ici n'hésitez pas a demander je vous les fournirais

Réagir à cet article
Envoi en cours
Annonces auto
136 950 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !