Vous êtes ici :

Alfa Romeo : les technologies dans le détail

voir les photos
Alfa Romeo Giulia
Avec les Giulia et Stelvio, Alfa Romeo s'est mis à jour au niveau technologique.

Avec la sortie des Giulia et Stelvio, Alfa Romeo a prouvé qu'il était à nouveau capable de produire des autos plaisantes à conduire et technologiques. Retour sur les éléments techniques spécifiques à la marque.

Retour de l’architecture propulsion, transmission intégrale, boîte auto à huit rapports, système torque vectoring, suspension pilotée : Alfa Romeo s’est donné les moyens pour ses dernières nouveautés, les Giulia et Stelvio. Volant en main, les bénéfices se font rapidement sentir. Mais que se passe-t-il sous ces belles carrosseries ?

 

Trains roulants

La conception de la suspension a été pensée pour privilégier la maniabilité et le confort. Ainsi, Alfa Romeo a développé une nouvelle suspension avant à double bras oscillants et axe semi-virtuel. Cela permet d’assurer un positionnement constant des bras de suspension en virage pour garantir des accélérations latérales élevées.

Détail du train avant

Tran avant Alfa Romeo
1/ Bras oscillant supérieur. 2/ Bras oscillants inférieurs découplés. 3/ Biellette de direction à tirant. 4/ Ensemble ressort coaxial et amortisseur. 5/ Jambe de force en aluminium en col de cygne spécifique.

La particularité la plus importante : deux leviers inférieurs distincts, articulés différemment sur la jambe de force. Ce système breveté exécute un mouvement de type « ciseaux » qui doit renforcer l’impression d’une direction linéaire. Par ailleurs, cette direction est particulièrement directe avec un rapport de 12 :1.

À l’arrière, la solution est un système à quatre bras et demi breveté. Il permet de garantir la rigidité en virage tout en assurant une bonne flexibilité dans le sens longitudinal. Le confort s’en trouve amélioré. Afin d’alléger le poids de l’auto, tous les éléments sont en aluminium à l’avant et 45 % d’entre eux le sont à l’arrière.

train arriÚre Alfa Romeo
Détail du train arrière

À lire. L'Essai de l'Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio sur le Nürburgring

 

Transmissions Q4

L’appellation Q4 n’est pas nouvelle chez Alfa Romeo, mais la technologie qu’elle renferme est inédite depuis l’arrivée des Giulia et Stelvio. Le constructeur s’est concentré sur la répartition active du couple (ATC) qui privilégie par défaut uniquement la propulsion. Mais suivant le niveau d’adhérence et la conduite adoptée, le système de répartition peut transférer jusqu’à 50 % du couple sur le train avant.

Différentiel avant
Différentiel avant

Le constructeur annonce une grande rapidité d’exécution puisque 1 000 Nm peut être envoyé sur le pignon de différentiel avant en moins de 150 ms, et passer de 1 100 Nm à 120 Nm en 120 ms environ. Un embrayage désolidarise totalement le train avant afin de gagner en consommation. Autre point important, le poids. Le système complet pèse moins de 50 kg, grâce notamment à l’absence de système de refroidissement.

À lire. L'essai de l'Alfa Romeo Stelvio Quadrifoglio

 

Différentiel actif

Le différentiel actif des Giulia et Stelvio, grâce à la fonction torque vectoring, améliore la motricité et l’agilité. Le système comprend deux embrayages électromécaniques intégrés afin de répartir le couple de manière indépendante sur chacun des deux arbres de roue arrière. Les avantages : augmentation de l’accélération latérale (+ 4 %) et de la vitesse de passage en courbe, réduction du sous-virage (- 17 %), meilleure stabilité.

 

Freinage by wire

Alfa Romeo utilise un système encore inédit aujourd’hui, le freinage « by wire ». La pédale de frein est ainsi désaccouplée du circuit hydraulique. Les avantages sont un temps de réponse du système raccourci, une stabilisation de la sensation de pédale en utilisation sportive et une attaque qui s’adapte suivant le type de conduite. La pédale est ainsi plus souple en ville et davantage ferme en conduite agressive. Enfin, la réduction du nombre de composants permet de réduire le poids d’environ 15 kg par rapport à un système traditionnel.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
Vincentdu12

Intéressant, je me demande si Alfa Roméo a su bien communiquer sur sa technologie...comparé au battage sur le XDrive...

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Alfa-Romeo Giulia
Recevez par e-mail toutes les infos de la Alfa-Romeo Stelvio