Vous êtes ici :

Alfa Romeo Tipo B : l'ancêtre des Ferrari en vente à Goodwood

Cette auto, produite par Alfa Romeo et engagée par la Scuderia Ferrari, a connu de nombreux succès en course.
Cette auto, produite par Alfa Romeo et engagée par la Scuderia Ferrari, a connu de nombreux succès en course.

Bonhams s'apprête à mettre en vente au Festival of Speed de Goodwood une Alfa Romeo Tipo B de 1932. Cette voiture avait été engagée en compétition par Enzo Ferrari et connut de nombreux succès avant guerre.

Bien que Enzo Ferrari ait commencé à produire ses propres autos en 1947, il avait déjà connu la gloire en compétition grâce aux Alfa Romeo qu'il engageait sous sa propre banière, la Scuderia Ferrari. La Tipo B apparue en 1932, aussi connue sous le nom de P3, est sans aucun doute l'une des plus célèbres Alfa Romeo de l'ère Ferrari.

Conçue par Vittorio Jano, elle embarquait un moteur huit cylindres en ligne de 2,6 litres, qui développait 215 ch grâce à deux compresseurs, alors que son poids était inférieur à 700 kg. Elle est de plus la première voiture engagée en Grand Prix à ne disposer que d'un seul siège, ce qui lui vaut le surnom de Monoposto.

 

Les premiers succès de la Scuderia Ferrari

Cette Tipo B permit à Alfa Romeo et à la Scuderia Ferrari d'engranger de très nombreux succès entre 1932 et 1935, aux mains de pilotes tels que Tazio Nuvolari, Rudolf Caracciola ou Louis Chiron. A partir du milieu des années 30, malgré des évolutions dotées de moteurs plus gros et plus puissants, les monoplaces italiennes furent supplantées par les autos engagées par Auto Union et Mercedes.

alfa romeo tipo B
La Tipo B conserve l'allure classique des voitures de course d'avant-guerre.

Avec aujourd'hui très peu d'exemplaires conservés, l'Alfa Romeo Tipo B demeure sans conteste l'une des voitures de course les plus mythiques des années 30. L'exemplaire proposé par la maison Bonhams pour la vente du Festival of Speed de Goodwood porte le numéro de châssis 5007 et est estimé entre 4,5 et 5 millions de livres, soit entre 5 et
5,6 millions d'euros.

Rappelons qu'un exemplaire de cette auto a déjà été vendu l'an dernier à Rétromobile par RM Sotheby's, pour la somme de 3,92 millions d'euros.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Alfa-Romeo