Alpine A110. Premier bilan fiabilité de la nouvelle Berlinette
habillage
banniere_haut

Alpine A110. Premier bilan fiabilité de la nouvelle Berlinette

Commercialisée depuis mars 2018, l'Alpine A110 est à la hauteur des espoirs placés en elle. Bien que produite en petite série, la sportive française se déniche sur le marché de la seconde main. Incontestable au niveau dynamique, l'est-elle aussi en matière de fiabilité ? Réponse de nos experts.

Publié le Mis à jour le

Produite en petite série, l'Alpine A110 fait l'objet de toutes les attentions du personnel de l'usine de Dieppe. Ce qui est sûrement la recette de la bonne fiabilité de la sportive française.

« Sans égaler les finitions impeccables des Porsche 718 Cayman et Audi TT, ni présenter le tempérament explosif des Alfa 4C et Lotus Elise, la nouvelle Alpine A110 prenait le risque d’avoir le cul entre deux chaises. Finalement ? Quelques kilomètres à son volant suffisent à la justifier et surtout, à l’adorer : amusante mais facile, sensationnelle mais vivable, l’A110 place mieux qu’aucune autre le curseur entre plaisir immédiat au volant et réel confort au quotidien ». Tels étaient les propos de notre pilote-essayeur, Mathieu Sentis, après le premier test de l’Alpine A110. Néanmoins, à ce prix, on pouvait s'attendre à mieux concernant la qualité de finition (inégale), l'écran tactile daté… alors que la fiabilité pouvait laisser des doutes tant la gestation fut longue.

 

Peu de soucis techniques

Pour en avoir le cœur net, nous avons éplucher les notes techniques confidentielles mises à la disposition des concessionnaires. A notre grande surprise, elles sont peu nombreuses. Il faut dire que la fabrication à l’usine de Dieppe ressemble davantage à du fait main qu’à de la production en grande série. En effet, la fabrication journalière était de 15 véhicules puis elle est retombée à 7 depuis décembre 2019. De plus en septembre 2019, le constructeur avait opéré des modifications sur certains véhicules avant leur livraison : changement de la visière de compteur, du cache moteur, du boîtier de connectivité multimédia, du support de refroidisseur d’air ainsi que reprogrammation de la radio.

 

A surveiller en occasion

Disponible à partir de 59 000 € en occasion, l’A110 présente un carnet de santé sain même si quelques points sont à surveiller. Côté moteur, le capteur de pression du carburant et la sonde à oxygène peuvent être à l’origine de dysfonctionnements du 1.8 TCe. Les acheteurs doivent aussi vérifier que le rappel de juillet 2019 (bruit voire risque de casse moteur) ait bien été réalisé. La boîte EDC peut aussi faire des siennes jusqu’en mai 2019 et gare à la fissuration du pare-brise jusqu’en juillet 2019.

Tous nos essais de l'Alpine A110 : 

 

Les problèmes relevés par Alpine

Moteur

  • Ratés, à-coups lors de fortes accélérations en raison de corrosion sur la connectique du capteur de pression de la rampe de carburant => Capteur à remplacer.
  • Démarrage difficile, calage, manque de puissance, divers témoins allumés… => Sonde à oxygène aval.
  • Perte de performances et allumage du voyant moteur suite à un roulage à forte charge jusqu’au 09/09/19 => Reprogrammation du calculateur d’injection.
  • Passage en mode dégradé du moteur avec voyant injection et affichage du message "risque casse moteur" lors de roulage faible charge bas régime jusqu’au 09/09/19 => Remise en état de la boucle d’air d’admission (si nécessaire) et reprogrammation du calculateur d’injection.
  • Fuite de liquide de refroidissement jusqu’au 14/10/19 => Durite à remplacer + montage d’un collier écarteur.

Transmission

  • Perte des rapports pairs ou impairs et message « Boîte de vitesses à contrôler » jusqu’au 20/05/19 => Contrôle du serrage des moteurs de pompe hydraulique des embrayages et reprogrammation du calculateur de boîtes

Habitacle

  • Bruit dans les portes en roulant jusqu’au 07/03/19 (contact entre la vis du lève-vitre et le panneau de porte) => Montage d’une butée.

Carrosserie

Sur les modèle produits jusqu'à fin août 2019, le bouclier avant peut être mal ajusté au niveau du projecteur.

  • Fissuration du pare-brise en partie basse jusqu’au 09/07/19 (non-conformité du pare-brise, torsion de la caisse ou appui excessif des grilles d’auvent latérales) => Pare-brise à changer, montage de cales et modification des enjoliveurs latéraux des grilles d’auvent.
  • Mauvais alignement entre le bouclier avant et le projecteur jusqu’au 30/08/19 => A réparer.
  • Décollement du joint de la lunette arrière jusqu’au 26/09/19 => A réparer.
  • Bruit et vibration sous la caisse en raison d’un contact entre les tuyaux de frein dans le tunnel central => Montage d’un écarteur.
  • Grésillement en décélération dans l’habitacle (côté droit de la lunette arrière) => Montage d’une mousse insonorisante pour éviter la vibration du vase d’expansion.

 

Les rappels de l’Alpine A110

Juillet 2019

Claquement anormal du moteur, message « risque de casse moteur » voire risque de casse moteur en cas de forte sollicitation sur les versions Euro 6b jusqu’au 05/07/2019 et Euro 6d temp entre le 01/09/2018 et le 15/05/2019 => Reprogrammation du calculateur d’injection et du pilotage de la boîte de vitesses avec contrôle de la pression d’huile et remplacement de la pompe à huile (si nécessaire) sur Euro 6b. Idem sur les Euro 6d temp mais sans la reprogrammation de la boîte de vitesses.

Juin 2019

Mauvais serrage des vis de la serrure du capot avant sur 4 véhicules jusqu'au 27/02/19 => A resserrer.

Mauvais serrage des vis de la serrure du capot avant sur 4 véhicules jusqu’au 27/02/19 => A resserrer.

Risque de redémarrage impossible et de passage en mode limp-home sur 1 371 modèles produits du 12/11/18 au 23/04/19 en raison de la fonte du câblage du volet d’échappement => Montage d’un kit de réparation du câblage réalisé lors du passage à l’atelier.

Décembre 2018

Odeur de brûlé à l’arrière lié à l’échauffement du boîtier fusible et relais moteur (BFRM) sur 774 modèles produits jusqu’au 18/09/18 => Remplacement du fusible 40A par un 20A du BFRM et suppression de la diode D1.

Risque de la décharge de la batterie lors de la condamnation des portes avec commodo des feux en position autre que « auto » sur les modèles produits jusqu’au 04/10/18 => Installation d’un nouveau soft BCM.

 

Les problèmes des propriétaires

Suite à cet article, certains propriétaires se sont manifesté. L'un deux pestent contre la lenteur et les bugs de la tablette tactile ainsi que la mauvaise réception de la radio. Deux défaillances qui ne font pas l'objet de notes techniques. Et pour cause, les solutions en usine ne sont pas disponibles. Notre propriétaire a du ramené sa voiture à l'usine pour remplacer le système multimédia sans résultats. Et pour le problème de radio, le directeur de l'usine lui a proposé le montage d'une antenne sur le toit pour pallier la faible réception de celle installée en haut du pare-brise. Une proposition refusée par notre lecteur qui ne voulait pas dénaturer la ligne de son A110 et le toit carbone. Vous aussi, faites-nous part de vos soucis en laissant un commentaire.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Rody 76 Le 04/11/2020 - 19:07
bonjour deux a trois fautes vu la longueur du sujet c est pas mal........faites en autant apres vous direz !!!
micheljosiane917 Le 01/08/2020 - 10:23
Heureusement que les constructeurs automobiles ne fabriquent pas des avions. Vous imaginez de monter à bord d'un avion ayant la fiabilité d'une voiture lambda ? Ces gens sont des fumistes, ils prétendent mettre sur le marché des voitures autonomes fiables, alors qu'ils ne sont pas capables de fournir un simple antivol efficace.
patricepimoulle018 Le 01/08/2020 - 07:59
Tout a fait d'accord: un journaliste doit savoir distinguer un infinitif d'un participe. C'est une belle voiture; meme si c'est un demi-echec, il faut lui donner sa chance et le temps de s'imposer. Il faut l'accompagner d'un modele d'entree de gamme (comme l'A 106 de 1955), d'une version 4 places 4 portes, et d'un cabriolet. La performance ne compte plus, au moment ou l'on revient aux normes en vigueur du temps de l'occupation allemande (80 km/h sur route, 40 km/h en ville).
Voir tous les commentaires (6)