Alpine A110 Sastrugas (2022). Une art car créée avec une I.A.

voir les photos
Alpine A110 art car Sastrugas stand
L'Alpine A110 Sastrugas est une "art car". Sa livrée a été créée avec une intelligence artificielle.

Alpine et le collectif d'artistes Obvious présentent l'A110 Sastrugas, une « art car » réalisée grâce à une intelligence artificielle. Sa livrée inspirée par les motifs géométriques formés par la neige en montagne représente ce que serait le circuit idéal pour une Alpine de course.

Alpine présente une A110S transformée en « art car » pour la foire d’art contemporain Art Paris qui se tient du 7 au 10 avril 2022 au Grand Palais Ephémère, dans le 7ème arrondissement de la capitale. Après les concept-cars virtuels et autres NFT, le constructeur français poursuit dans une veine numérique puisque cette A110 Sastrugas, si elle est bien physique, arbore une livrée générée par une intelligence artificielle (I.A.). Celle-ci est l’œuvre du collectif français Obvious et elle est la représentation algorithmique de ce que serait le circuit idéal pour une Alpine, avec une esthétique inspirée par le phénomène de sastrugas (ou sastrugi), soit les crêtes et tranchées de neige formées par l’érosion et la saltation telles que l’on peut en voir dans les Alpes.

L’héritage sportif d’Alpine numérisé

Obvious réunit trois amis artistes et chercheurs spécialisés dans le crypto-art. Pour « nourrir » l’intelligence artificielle qui a permis la création de l’A110 Sastrugas, ils ont étudié les tracés de circuits sur lesquels la marque Alpine s’est illustrée en compétition : Le Mans, Paul Ricard, Magny-Cours, Long Beach, Kyalami Pedralbes, Pescara, Montjoïc, Monsanto et Losail. Il en résulte un tracé retranscrit par des motifs géométriques complexes mis en valeur par du blanc et plusieurs nuances de bleu. Il ne s'agit pas de peinture mais d'un "covering" par film.

Alpine A110 art car Sastrugas livrée
La livrée s'inspire des tranchées de neige créées par l'érosion du vent, appelées sastrugas.
Alpine A110 art car Sastrugas motifs
Pas disposés au hasard, les motifs géométriques sont une représentation d'un algorithme.

Ces motifs ont été générés selon un modèle inspiré par les sastrugas. Gauthier Vernier, membre d'Obvious, explique :

Nous avons analysé les frottements de l'air sur la carrosserie de la voiture en six points de notre circuit sur lequel l'A110 ferait un tour.

Antony Villain, directeur du design Alpine, ajoute : « Ce n’est pas uniquement une œuvre, c’est un chemin créatif. Cela part de la voiture, que l’on va mettre dans une certaine situation avec un certain niveau de performances, dans lequel on va relever des données à partir desquelles on va créer des visuels, et ces visuels vont être générés de nouveau sur la voiture. »

Lorsque nous dessinons nos voitures, il nous tient à cœur que la forme suive la fonction. Le travail d’Obvious, c’est l’art qui suit la data.

À LIRE. Ravage Groupe 4 : l'Alpine A110 bodybuildée en vente libre !
 

Le circuit parfait pour qu’une Alpine s’impose

Alpine A110 art car Sastrugas algorithme
La formule mathématique utilisée pour créer la livrée est inscrite sur le bouclier arrière.
Alpine A110 art car Sastrugas circuit
Le tracé du circuit Alpine est dessiné sur l'aile arrière gauche.

Le tracé généré par l’I.A. a été dessiné sur l’aile arrière gauche de la voiture. Il comprend une voie des stands ainsi qu’un embranchement en patte d’oie offrant deux itinéraires alternatifs entre deux courbes. Au bas du boulier arrière a été inscrite la formule mathématique qui sous-tend l’algorithme utilisé. L’habitacle de la voiture présente des contreportes blanches et quelques détails oranges tels que le marqueur de point milieu du volant et les ceintures de sécurité. Ayant le sens de la formule en ce qui concerne l'image d'Alpine, Antony Villain résume la complexité du processus créatif ainsi :

C’est une route sinueuse qui nous mène au sommet de la montagne.

Pour l'anecdote, Obvious est allé jusqu'à créer une carte topographique du covering de l'A110 et à imprimer en 3D la chaîne montagneuse correspondante. 

obvious laurent rossi montagne alpine
Le collectif Obvious présente à Laurent Rossi, patron d'Alpine, la chaîne de montagnes en 3D dérivée du covering du coupé.

 

L'Alpine A110 Sastrugas en tournée

Après la foire parisienne d'art contemporain, l'Alpine A110 by Obvious s'exposera lors du Grand Prix F1 de Monaco, fin mai. Elle sera également à retrouver lors d'événements ponctuels. Le constructeur n'a pas encore défini le calendrier des manifestations. Enfin, à l'image de l'A110 de Felipe Pantone réalisée en 2021, l'A110 Sastrugas pourrait également être déclinée en toute petite série. Le prix atteindra-t-il des sommets ? Affaire à suivre. Pour mémoire, l'A110 Pantone était proposée à 125 000 €. 

Alpine A110 art car Sastrugas Obvious

Le collectif français Obvious est parti d'une Alpine A110S.

L’Alpine A110 n’est pas le seul symbole français auquel les trois membres d’Obvious se sont intéressés. Ils envisagent notamment de proposer, pour la prochaine Marianne, l’image d’une femme générée à partir des portraits en buste soumis par des Françaises. À ce jour, 5 799 participantes se sont prêtées au jeu. Plus elles seront nombreuses, plus la Marianne ainsi créée sera représentative de la diversité des Françaises. Un site web est dédié à cette initiative participative.

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de la Alpine A110