Vous êtes ici :

Assurance auto pour les conducteurs résiliés : quelles solutions ?

Assurance auto pour les conducteurs résiliés : quelles solutions ?

PUBLI-REPORTAGE Trop d'accidents ? Des problèmes de paiement ? Les conducteurs résiliés ne savent plus vers qui se tourner pour assurer leur automobile ou leurs deux-roues. Si certaines compagnies d'assurances proposent des solutions aux tarifs élevés avec surprime, d'autres favorisent la confiance.

Difficile de souscrire une nouvelle assurance lorsque le contrat précédent a été résilié par la compagnie pour des raisons aussi diverses qu'un malus trop haut, une déclaration peu honnête, un nombre de sinistres très important, une transgression grave au code de la route et à la loi ou encore des problèmes de paiement récurrents.

 

Rechercher les assurances pour les conducteurs à risques

Pour tous ces conducteurs, retrouver une compagnie d'assurances est souvent un casse-tête. Pour répondre aux besoins de ces profils conducteurs particuliers, certaines enseignes se sont donc mobilisées pour concilier des garanties correctes et des prix compétitifs. Les offres ainsi créées sont des assurances au tiers, intermédiaires ou tous risques, et même des assurances au kilomètre pour réaliser des économies substantielles comme par exemple le comparateur Assurance Auto pour Résilié.

 

Comparer en utilisant un simulateur

Le simulateur d'assurances aide à comparer les propositions des diverses compagnies proposant des contrats pour conducteurs à risques. Certains permettent aussi d'obtenir des devis et de réaliser une demande de souscription en ligne. Les renseignements à fournir concernent les coordonnées du conducteur, ses expériences passées et ses besoins pour sa nouvelle assurance. Plusieurs filtres sont disponibles de façon à obtenir des résultats en total accord avec la recherche. C'est en mettant en concurrence les professionnels que les tarifs les plus avantageux se révèlent. Il est, par contre, vivement conseillé d'interroger plusieurs simulateurs en ligne et de comparer les solutions les plus avantageuses proposées par chacun d'eux. Cette démarche simple et rapide peut bien entendu être exécutée sans comparateur mais le travail est toujours plus long et plus laborieux.

 

Faire appel au Bureau Central de Tarification

Le Bureau Central de Tarification (BCT) peut obliger n'importe quelle compagnie d'assurances à prendre sous son aile un conducteur rejeté et fixer à son insu le montant de la prime annuelle de l'assurance auto. La loi 58-208 de 1958 oblige tout conducteur à souscrire une assurance pour son véhicule. Le BCT a donc été mis en place pour que cette loi puisse être respectée. Il est composé de membres représentants les assureurs et de membres représentants les assujettis. En bref, le conducteur exclus par une compagnie d'assurances demande le droit de rester assurer dans la même compagnie. Son adhésion est acceptée sous certaines conditions et à un tarif fixé par le Bureau Central de Tarification. Ainsi, l'assuré choisit son assureur et le Bureau Central de Tarification tarifie les garanties obligatoires. Les garanties facultatives restent encore à négocier, mais au moins, l'assuré peut continuer à utiliser son véhicule dans le respect des lois.

Être évincé par sa compagnie d'assurances n'est plus une fatalité. Même si les primes annuelles restent toujours plus élevées pour un conducteur résilié, les conditions d'admission se sont assouplies et les garanties ont évolué.

 

Partager cet article
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Annonces auto
154 213 voitures
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !