Aston Martin DBS Superleggera. Une série en hommage à James Bond
habillage
banniere_haut

Aston Martin DBS Superleggera. Une série en hommage à James Bond

Pour célébrer les 50 ans du film « Au service secret de sa majesté », sorti en 1969, Aston Martin commercialise une série ultra-limitée de sa DBS Superleggera. Seuls 50 chanceux pour se prendre pour James Bond moyennant un chèque de 340 000 €.

Par Gaby Mousa
Publié le

Aston Martin rend hommage au sixième opus de la sage James Bond avec cette série OHMSS sur la DBS Superleggera.

Aston Martin et James Bond, c’est une histoire d'amour depuis plus d’un demi-siècle. Outre les véhicules construits pour les films, Aston Martin exploite le filon en lançant des modèles spécifiques. Citons la DB9 GT Bond en 2015 ou la reconstruction à l'identique de 25 DB5 "Goldfinger" avec ses gadgets.

La première Aston Martin associée à James Bond fût la DB5, en 1964, puis l’histoire se poursuit en 1969 avec la DBS, et c’est sa digne héritière qui lui rend hommage.

A VOIR. Les voitures de l'agent 007

 

Version ultra-limitée

Qui dit 50 ans, dit 50 exemplaires, et pas un de plus ! Cette nouvelle DBS Superleggera cultive le mythe de sa devancière en reprenant la livrée vert olive. L'habitacle est habillé d'une sellerie en cuir noir dont sûrpiqures rouge sont similaires à celle de la boite à gants de la DBS de 1969. 339 725 Euros, c’est le prix dont devront s’acquitter les futurs propriétaires, mais une Aston siglée "James Bond" n’a pas de prix.

 

Une brute en costume

Esthétiquement parlant, cette nouvelle DBS entretient la comparaison avec son ancêtre, mais au rayon fiche technique, ces deux voitures sont diamétralement opposées. La nouvelle est dotée d’un V12 bi-turbo de 5.2 litres, placé le plus bas possible pour optimiser le centre de gravité du véhicule. Le tout développe 725 chevaux, soit plus du double du V8 de la DBS de 1969 qui développe 315 chevaux. Le couple disponible entre 1800 et 5000 tours/minutes est juste phénoménal : 900 Nm. Le système d’échappement est équipé de valves pour permettre à la bête de rugir.

Mais la brute pourra aussi enfiler son smoking trois pièces et se civiliser pour être utilisable au quotidien, le système permet aussi de réduire le bruit de la DBS. Les premières livraisons interviendront au dernier trimestre 2019. 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Guides d’achat