Aston Martin DBS Superleggera Volante : le V12 biturbo en plein air

voir les photos
aston martin DBS superleggera volante
Un cabriolet armé d'un V12 biturbo développant 725 ch et 900 Nm : voilà quelque chose de peu commun...

Aston Martin offre à son haut de gamme DBS Superleggera une variante découvrable Volante, qui devient l'un des cabriolets les plus performants du marché. Ce « super cab » fera son entrée au troisième trimestre 2019.

S'ils n'ont jamais été très nombreux sur le marché, les cabriolets armés d'un V12 deviennent encore plus rares avec la récente mode du downsizing. Chez Mercedes, le roadster SL n'a plus droit à la version 65 AMG et seul le lourd cabriolet Classe S peut bénéficier des 630 ch et 1000 Nm du V12 6.0. Peut être plus pour très longtemps d'ailleurs...

Chez Bentley aussi, on donne dans le poids lourd, avec la Continental GTC et son W12 de 635 ch qui accuse 2,4 tonnes sur la balance. Quant à Ferrari, si les barquettes Monza SP1 et SP2 représentent sans aucun doute le summum du genre avec leur 810 ch sans pare-brise, elles sont très limitées en production (499 exemplaires) et ne sont pas des modèles de série à proprement parler.

aston martin DBS superleggera volante

 

Un cabriolet parmi les plus féroces

Au final, pour tenir tête à la nouvelle DBS Superleggera Volante qu'Aston Martin nous dévoile aujourd'hui, on ne peut compter que sur Lamborghini et son Aventador SVJ roadster. Toutefois, les saveurs sont différentes, le V12 transalpin de 770 ch étant atmosphérique et placé en position centrale arrière, alors que le bloc 5.2 biturbo de l'anglaise se situe sous le long capot avant et délivre des bourrasques de couple dès les plus bas régimes, avec ses 900 Nm disponibles entre 1 800 et 5 000 tr/min.

aston martin DBS superleggera volante

La puissance demeure comme sur le coupé à 725 ch et, côté performances, la Volante perd seulement deux dixièmes sur le 0 à 100 km/h. Elle affiche malgré tout un honorable temps de 3,6 s, et dépasse les 330 km/h en vitesse de pointe. Plutôt efficace comme sèche-cheveux... Naturellement, le décapsulage de cette GT a entrainé une hausse de poids non négligeable, lui ajoutant 170 kg, avec désormais 1 863 kg à sec annoncés. Cet embonpoint n'est heureusement pas visible et la DBS apparaît toujours aussi racée et agressive en cabriolet.

Une fois l'épaisse capote en toile en place (14 s pour s'ouvrir et 16 s pour se fermer), les passagers devraient être bien isolés de l'extérieur, sachant qu'Aston Martin a testé le modèle dans les conditions les plus difficiles, aussi bien sous les chaleurs extrêmes que dans le froid polaire. Les premières livraisons de cette DBS Superleggera Volante interviendront au troisième trimestre 2019, le prix étant annoncé à 295 500 euros en Allemagne.

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Commentaires
jean talut

pour rouler a 80 km:h la première vitesse suffira

Réagir à cet article
Envoi en cours
L'argus  en kiosque numérique
L'argus  en kiosque numérique
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de Aston-Martin