Aston Martin Valkyrie (2020) : une danse sur les routes britanniques
habillage
banniere_haut

Aston Martin Valkyrie (2020) : une danse sur les routes britanniques

L'hypercar d'Aston Martin quitte les pistes d'essais pour entrer dans sa phase de tests sur routes ouvertes où elle n'est pas passée inaperçue. L'auto est prévue pour le second semestre 2020.

Par Florian Chopin
Publié le Mis à jour le

L'Aston Martin Valkyrie entre dans sa phase de tests sur routes ouvertes. Les autres usagers vont devoir surveiller leurs rétroviseurs...

La Valkyrie est assurément une bête de piste. Son look de prototype en atteste. Mais elle est également faite pour rouler sur la route. C'est d'ailleurs avec elle qu'Aston Martin aurait dû emprunter la ligne droite des Hunaudières en 2021, mais l’engagement dans la marque en championnat WEC et notamment aux 24 Heures du Mans est repoussé aux calendes grecques.
 

De la piste à la route

aston martin valkyrie v12
La Valkyrie dispose d'une motorisation hybride reposant sur un V12 atmo et offrant une puissance cumulée de 1 176 ch.

Cela n’empêche pas Aston Martin de poursuivre le développement de son engin qui sera avant tout proposé aux particuliers (certes très fortunés) : 150 unités pour la route et 25 versions faites pour la piste. Les ingénieurs viennent d’ailleurs de sortir les premiers prototypes sur routes ouvertes, non loin de Silverstone au Royaume-Uni. C’est le pilote-essayeur en chef d’Aston Martin, Chris Goodwin, qui a eu l’honneur de prendre le volant de l’auto au milieu des autres usagers de la route, sans doute surpris. La Valkyrie est une hypercar dotée d’un V12 6.5 atmo associé à un électromoteur pour une puissance cumulée de 1 176 ch.

Tags
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Guides d’achat