Aurus Senat : la limousine de Vladimir Poutine présentée à Moscou
habillage
banniere_haut

Aurus Senat : la limousine de Vladimir Poutine présentée à Moscou

Le salon de Moscou est l'occasion pour la nouvelle marque russe Aurus de présenter la version civile de sa limousine Senat. Celle-ci a pour ambition de se rapprocher des Rolls-Royce actuelles en termes de style, mais également de luxe.

Par Léo Mingot
Publié le Mis à jour le

Non, ceci n'est pas une Rolls-Royce, mais la nouvelle Aurus Senat.

Grégory Pelletier

Alors que les élites russes s'étaient globalement converties aux limousines allemandes et anglaises depuis la chute de l'URSS, Vladimir Poutine a souhaité relancer la production de véritables voitures de luxe « made in Russie », avec la marque Aurus et sa limousine Senat. Celle-ci serait d'ailleurs en grande partie financée par l'état russe.

aurus senat
La voiture utilisée par Poutine pour son investiture.

Nous avions déjà pu avoir un premier aperçu de de cette nouvelle auto, lors de la cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine en mai dernier. La Senat était alors apparue dans une version allongée, spécialement préparée pour le chef d'état, avec notamment un blindage approprié. Cette auto pesait pas moins de sept tonnes, avec des portes arrières qui faisaient à elles seules 300 kg chacune.

La Senat dévoilée aujourd'hui au salon de Moscou est donc la version civile de cette limousine. Elle conserve toutefois des dimensions qui la placent au sommet de la production actuelle, avec 5,63 m de long, voire 6,63 m dans sa variante à empattement rallongé.

 

Une Rolls à l'accent slave

Le style s'inspire clairement des références du genre et notamment de la Rolls-Royce Phantom. La silhouette de profil ainsi que l'imposante calandre semblent alors très proches de celles de l'icône britannique.

aurus senat vue de face

A l'intérieur, la présentation a été soignée et se rapproche des références de la catégorie, avec notamment des boiseries sur la planche de bord ou les contreportes, ou encore de larges dalles numériques, à la manière de ce que l'on trouve sur les Mercedes les plus récentes. Rolls-Royce conserve toutefois une longueur d'avance en termes de raffinement.

Sous le capot, la Senat dispose au choix d'une motorisation hybride basée sur un V8 4.4 et développant 590 ch, ou bien d'un V12 6.6 de 848 ch. A noter que le moteur hybride a été développé avec l'aide de Porsche.

aurus senat

Les objectifs de production sont de 100 exemplaires par an, tandis que les tarifs se situeraient entre ceux de Mercedes et de Rolls-Royce, avec un prix de base aux environs de 10 millions de roubles, soit un peu moins de 130 000 euros.

 

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours