Auto. Où paye-t-on le plus de taxes en Europe ? | L'Argus Aller au contenu principal
habillage
banniere_haut

Auto. Où paye-t-on le plus de taxes en Europe ?

Carburant, carte grise, malus... Les automobilistes français sont-ils les plus taxés ? L'association des constructeurs automobiles européens (ACEA) a calculé le montant des taxes par pays et a établi un classement. La France n'est pas la première... et n'est même pas sur le podium !

Publié le
taxe europe recette fiscales Voir les photos

Découvrez où les taxes sont les plus élevées par pays.

Lucky Business

Les automobilistes paient beaucoup de taxes. Mais selon leur pays de résidence, ils sont plus ou moins bien lotis. Et les Français ne sont pas les pires en la matière. L’ACEA, l’association des constructeurs automobiles européens, a calculé le montant annuel des taxes par pays et par automobiliste. Revue de détail de ce que rapporte chaque automobile annuellement au gouvernement. 
 

La France en 8e position

En moyenne, chaque année, chaque voiture européenne rapporte 2 020 € à son pays. Si l’on se penche sur le classement général, on note que la France n’est que 8e du classement sur 13 pays. L’Etat ne perçoit que 1 911 € par an et par véhicule chez nous, contre plus de 3 000 € chez nos voisins belges leader du classement. L’Autriche se classe en 2e position avec 2 678 € de taxe par an et par véhicule. La Finlande complète le podium avec un peu plus de 2 500 € récoltés chaque année par voiture. A l’inverse, les recettes fiscales les plus faibles se trouvent en Grèce et en Espagne, où l'État perçoit respectivement 1 264 € et 1 068 € par véhicule à moteur.

Sachez que l'automobile représente 440,4 milliards d'euros de contributions fiscales en Europe, soit plus de deux fois et demie le budget total de l'Union ! L’Allemagne (93,4 milliards), la France (83,9 milliards) et l’Italie (76,3 milliards) sont les 3 pays avec les recettes fiscales automobiles les plus élevées.
 

Taxe sur les carburant qui en paie le plus ?

Dans ses calculs, l’ACEA a notamment comptabilisé le montant des taxes sur les carburants pour 1 000 litres. La France fait partie du peloton de tête que l’on fasse référence à l’essence ou au gazole. Les taxes s’élèvent à respectivement : 683 € et 594 € chez nous quand elles sont en moyenne de 552 € sur l’essence et 434 € sur le diesel en Europe. Pour payer le moins de taxe possible sur les carburants, direction les pays de l’est : Hongrie en tête au côté de la Pologne et de la Bulgarie.

Les taux de TVA par pays

Le rapport de l’ACEA montre aussi le taux de TVA par pays. La Hongrie prend la tête du classement avec 27 % de taxe. La France avec ses 20 % de TVA apparait en bas du tableau. Derrière l’Espagne (21%), mais devant l’Allemagne (19%). C’est à Malte et au Luxembourg que la taxe sur la valeur ajoutée est la plus faible.

Le bonus et le malus largement généralisés

Si l’automobile est taxée, le revenu généré permet aussi de financer l’achat de véhicules électrifiés (électrique ou hybride rechargeable). La France n’est pas le seul pays européen à proposer un bonus écologique. Douze autres pays membres le font aussi comme l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie ou la Belgique. Quatre pays ne proposent aucune aide (Croatie, Estonie, Lituanie et Pologne), mais la part des véhicules PHEV ou 100 % électrique est très faible : - de 0,5 %.

Le malus est aussi présent chez nos voisins. 21 des 27 pays membres de l’UE appliquent une taxe sur le CO2 mentionne l’ACEA.

Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Allez encore plus loin

Retrouvez l’ensemble des publications de L’argus, l’expert de l’automobile au service
des particuliers et des professionnels depuis 1927...