Bioéthanol E85. Nouveaux kits de conversion à 1 € dans le Grand Est
habillage
banniere_haut

Bioéthanol E85. Nouveaux kits de conversion à 1 € dans le Grand Est

Après le succès d'une première opération en avril, la région Grand Est propose une nouvelle aide pour la conversion d'une voiture au bioéthanol. Mille boîtiers à 1 € seront ainsi disponibles, et 5 000 propriétaires pourront bénéficier d'une subvention de 500 €.

Par Johann Leblanc
Publié le Mis à jour le

Depuis le 1er juin, la région Grand Est a reconduit son opération permettant de profiter d'un boîtier de conversion à l'éthanol E85 à partir de 1 €.

DR

Considéré comme plus propre que le sans-plomb, le bioéthanol E85 bénéficie de tarifs bien plus attractifs à la pompe. Même s'il engendre une surconsommation, il permet ainsi de rouler moins cher. Mais les modèles qui sont compatibles avec ce carburant sans modification sont très rares, en neuf comme en occasion. Seul Ford propose une véritable gamme depuis peu. Le plus souvent, il faut donc faire installer un boîtier de conversion après l'achat, une solution homologuée en France depuis décembre 2017. Avec, depuis avril dernier, un nombre de véhicules concernés devenu beaucoup plus important à la suite d'un nouvel arrêté. Reste que cette adaptation a un coût, qui peut dissuader de nombreux automobilistes de franchir le pas. C'est pourquoi la région Grand Est reconduit depuis le 1er juin une initiative qui avait été lancée avec succès en avril et qui avait permis à 1 000 automobilistes de profiter d'un boîtier à partir de 1 €, installation comprise.

À LIRE. L'éthanol arrive sur les Ford Puma, Fiesta, Focus et Kuga

Un soutien pour la pose de 6 000 boîtiers

peugeot 208 bioethanol
Seuls les véhicules âgés de plus de 4 ans sont éligibles à l'aide proposée par la région Grand Est.
station bioéthanol e85
La fiscalité avantageuse du bioéthanol le rend beaucoup moins cher en France que le sans-plomb.

Les modalités de l'opération n'ont pas été modifiées. Seuls les mille premiers candidats à avoir déposé un dossier pourront profiter de l'aide maximale, plafonnée à 900 €. Sur certains modèles, il sera donc parfois nécessaire de débourser un peu plus. L'opération ne concerne que les véhicules à essence âgés de plus de 4 ans, et il faut impérativement être domicilié dans la région. La pose doit, elle, avoir lieu dans l'un des 172 garages agréés, qui se chargeront aussi de la demande de prime. Mais il y a tout de même une nouveauté qui permettra de faire davantage d'heureux. Cette fois, 5 000 installations supplémentaires de boîtiers de conversion seront soutenues, à hauteur de 500 €. De quoi amortir beaucoup plus vite le prix de cette modification.

À LIRE. Bioéthanol : où faire installer son boîtier de conversion

Des aides aussi dans d'autres régions

carte france bioéthanol
Les stations distribuant du bioéthanol sont de plus en plus nombreuses : on en dénombrait 2 423 en avril 2021, dont plus de 200 sur la région Grand Est.

Même si cette opération est la plus médiatisée et la plus généreuse en France aujourd'hui, elle n'est pas unique. Ainsi, dans les Hauts-de-France et sous conditions, 40 % du coût de conversion peut être pris en charge, dans la limite de 400 €. Le département de la Somme y ajoute une prime correspondant cette fois à 20 % du tarif de la transformation, avec un plafond fixé à 150 €. Dans la région Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur, c'est un « chèque transition bioéthanol » pouvant aller jusqu'à 250 € qui a été mis en place pour 10 000 véhicules. Enfin, les communes de La Tour-du-Pin, de Mornat et de Grigny, en Auvergne-Rhône-Alpes, proposent aussi des aides.

À LIRE. Boîtier E85 : quels sont les risques pour votre voiture

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
Cedric01 Le 03/06/2021 - 17:14
@ Papy29 : Mille fois d'accord. C'est toujours plus facile de dépenser l'argent des autres!!!
Semperex Le 03/06/2021 - 11:11
Si dans la notice du constructeur il n'est pas expressément stipulé que l'éthanol fait parti des carburants autorisés, c'est à vos risques et périls, mes amis...
Papy29 Le 03/06/2021 - 10:29
Il faut arrêter de tout subventionner ,il y a toujours quelqu'un qui paye .
Voir tous les commentaires (4)