Vous êtes ici :

BMW iNext : le grand SUV électrique se prépare

voir les photos
BMW inext
Le futur SUV haut de gamme électrique de BMW est actuellement testé dans des conditions de froid extrême.

Quelques mois après la présentation du concept Vision iNext, et de sa stratégie d'électrification à compter de 2021, BMW dévoile la version de série (camouflée) du grand SUV électrique, prévue pour 2021.

L'offensive de BMW dans le domaine des SUV ne semble décidément pas prête de s'arrêter. En moins de deux ans, la firme bavaroise a en effet renouvelé ses X3 et X5 et sorti les inédits X2 et X7. Et si l'année 2019 devrait marquer une pause, ce sera pour mieux ré-attaquer sur le terrain de l'électrique dès 2020. L'iX3, premier SUV électrique proposé par BMW, fera en effet son entrée, reprenant pour base le X3.

BMW inext
BMW Vision iNext concept
BMW inext 2021
BMW iNext 2021

Mais aujourd'hui, c'est de son second SUV électrique que la marque souhaite nous parler, en nous dévoilant les premières images d'un mulet encore camouflé. Faisant suite au concept Vision iNext présenté durant l'automne 2018, celui que l'on nomme désormais iNext effectue actuellement ses premiers tests hivernaux dans le centre d'essais d'Arjeplog en Suède.

A lire. BMW dévoile sa stratégie électrique 

 

Le futur porte-drapeau électrique de BMW

Ce véhicule, qui sera produit dans l'usine de Dingolfing à partir de 2021, pourrait alors prendre l'appellation iX5 ou iX7, se plaçant au-dessus de l'iX3 en raison de sa taille plus importante. Contrairement à ce dernier, il bénéficiera de la nouvelle plateforme modulaire, mais également de la cinquième génération de chaîne de traction électrique de la marque. Il pourrait ainsi disposer d'une puissance allant jusqu'à 475 ch et afficher une autonomie d'environ 700 km.

BMW inext 2021

Et, normalement, cette autonomie ne devrait pas trop faiblir avec le froid, puisque BMW affirme que les tests extrêmes subis actuellement par son SUV électrique sont les mêmes que pour un véhicule thermique. Enfin, l'iX5 s'illustrera aussi en pouvant rouler tout seul sur autoroute, grâce à son système de conduite autonome de niveau 3. Reste tout de même à patienter encore deux ans, avant de pouvoir découvrir ce nouveau fleuron de la gamme BMW.

A lire. Tous les futurs électriques jusqu'en 2022

 

Partager cet article
À lire aussi
Mots clés
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours
L'argus  en kiosque
Nouveau
Recevez notre newsletter !

Nos articles vous intéressent ? Abonnez-vous !

Recevez par e-mail toutes les infos de BMW