BMW iX (2021). Bienvenue à bord du SUV électrique
habillage
banniere_haut

BMW iX (2021). Bienvenue à bord du SUV électrique

Le BMW iX arrivera en concession à l'automne prochain. En attendant, la marque allemande a convié L'argus à bord de ce SUV électrique d'un nouveau genre. Il inaugure une nouvelle plateforme, une nouvelle interface homme-machine, un nouvel intérieur... Découverte de ce rival du Tesla Model X.

Par Florian Chopin
Publié le Mis à jour le

BMW lance sur le marché français, le SUV iX 100 % électrique, véritable rival du Tesla Model X.

[MAJ du 30/09/2021] Après avoir découvert son habitacle et la plupart de ses secrets de conception (lire ci-dessous), nos journalistes ont enfin pu prendre le volant du nouveau grand SUV 100 % électrique de BMW. Pour ce premier essai, le BMW iX s'est laissé conduire en version de pointe, la xDrive50 forte de 523 ch cumulés. En attendant le M60 qui dépassera les 600 chevaux, voici l'essai du iX xDrive50.

***

À la fin des années 2000, BMW met en place le programme i : derrière cette lettre se cachent les futurs modèles électrifiés de la marque allemande. Pour lancer le projet, sont développées les i3 et i8, une citadine et une sportive reposant sur une toute nouvelle plateforme faite d’aluminium et de fibre de carbone. Chère à produire, cette base technique n’aura pas de suite, du moins pas dans l’architecture d’alors. En effet, ces matériaux sont repris sur un nouveau modèle toujours baptisé i : le SUV iX.
 

Le BMW iX repose sur une nouvelle plateforme

bmw ix 2021 chassis
Le châssis du SUV iX se compose d'acier, d'aluminium, de fibre de carbone...

Ainsi, contrairement au iX3 récemment lancé sur le marché, le BMW iX ne partage, pour le moment, aucun élément de sa structure avec un autre véhicule de la gamme. Cette plateforme, qui ne porte pas encore d’appellation officielle, se différencie de celle des i3 et i8 en mélangeant les différents aciers, l'aluminium et la fibre de carbone en fonction des zones nécessitant plus ou moins de rigidité. Il est possible de retrouver du carbone apparent, comme sur la i8, au niveau des seuils de porte ou encore autour de l’accès au coffre.

À LIRE. Guide d'achat. Quelle voiture électrique choisir en 2021 ?
 

Le SUV iX mélange les genres de BMW

bmw ix 2021 calandre
La calandre avec les doubles haricots béants sont directement repris du coupé Série 4.

Dans le style de ce SUV, ce iX semble vouloir mélanger de nombreux détails de la gamme BMW. Sa calandre s’inspire clairement de celle de la récente Série 4. « Elle dispose d’un revêtement en polyuréthane qui avec la chaleur permet de réparer certains impacts très légers », assure Romain Colomes, chef produit BMW iX. Elle est encadrée par des optiques très fines qui peuvent, via le Pack Innovation, adopter la technologie Laser. Les portières reçoivent des vitres sans encadrement, un autre détail provenant de l’univers des coupés. Les poignées sont affleurantes, mais histoire de ne pas faire comme les copains Tesla, Mercedes ou encore DS, elles ne sont pas encastrées : il s’agit d’un orifice avec un contacteur électrique. Un choix étonnant car cela génère quelques turbulences aérodynamiques.

bmw ix 2021 autoclave
Le hayon du SUV iX est autoclave, comme sur l'Audi Q7.

Les flancs sont peu marqués, seules les ailes affichent un modelé aplati au-dessus des passages de roues pourtant non protégés. Le bas de caisse noir, provenant du Pack Sport, rehausse visuellement l’auto qui dispose d’une garde au sol de 20,2 cm (celle du X5 est de 21,4 cm). L’ensemble est chaussé de jantes de 20 à 22 pouces. Le montant arrière évoque celui de l’i3. La poupe de ce SUV adopte un hayon autoclave intégrant totalement les feux très fins. Le logo a été agrandi pour adopter la caméra de recul. Un mécanisme caché dans ledit logo permet de la laver. À noter que le capot moteur ne peut être retiré qu’en atelier, par deux techniciens. Aussi pour refaire le niveau de lave-glace, il faut passer par le logo placé au bout du capot…
 

Des dimensions impressionnantes

bmw ix 2021 dimensions
Le SUV iX affiche des dimensions de X5-X6 : 4,95 m de long, 1,97 m de large et 1,70 m de haut..

Outre le style s’inspirant librement des autres modèles, les dimensions sont également proches de celles de certaines BMW : la longueur
(4,95 m) et la largeur (1,97 m) sont, peu ou prou, celles du X5, la hauteur (1,70 m) est similaire à celle du X6. L’empattement du iX est certes proche de celui de ces deux modèles cités, qui culmine à 2,98 m, mais en s’affichant à 3 m, il passe un cap en passant dans le monde des limousines. Et une fois à bord, la différence est flagrante, nous y reviendrons par la suite.
 

Un habitacle épuré et high-tech

bmw ix 2021 interieur
La présentation intérieure du BMW iX est très originale avec un double écran posé sur la planche de bord.

La présentation intérieure de ce BMW iX est encore plus originale que l’esthétique extérieure. La planche de bord est épurée au maximum et le double écran faisant à la fois office de compteurs (12,3’’) et de dalle tactile pour l’info-divertissement (14,9’’) semble simplement posé dessus. Cet élément est légèrement incurvé et il est accompagné, de série, par un affichage tête haute disposant de la technologie de la réalité augmentée dont les images sont visibles sur l’écran central. L’introduction du système d’exploitation de huitième génération a fait disparaître une très grande partie des boutons physiques : le réglage de la climatisation se fait via l'écran, l’accès est direct pour le réglage de la température, pour le reste, il faut entrer dans un sous-menu regroupant de très nombreuses informations (volant chauffant, accoudoirs centraux et latéraux chauffants ainsi que partie basse de la console chauffante…). Le volant affiche une forme hexagonale surprenante, mais surtout, alors que l'ensemble des matériaux utilisés à bord sont d'excellente facture, les boutons placés dessus ne sont pas aussi valorisants.

bmw ix 2021 navigation
La navigation dispose de la technologie de réalité augmentée.

Outre la sobriété de cette planche de bord, son agencement permet de minimiser les différents matériaux utilisés : ainsi l’ensemble de la coiffe peut être recouverte de cuir, tout comme les contre-portes. La molette de l’iDrive pour commander les fonctions est toujours présente, son débattement est toutefois moins important que sur les productions actuelles. Quant aux raccourcis placés autour de celle-ci, ils ne sont pas sensitifs, mais disposent d’un vrai retour haptique. Les mauvaises langues diront que BMW singe Mercedes en plaçant ses commandes de réglages des sièges électriques sur les contre-portes.
 

Une habitabilité de limousine

bmw ix 2021 habitabilite
L'espace aux places arrière est royal : belle aisance aux jambes, assises longues, bonne garde au toit.

Pour les passagers prenant place à l’arrière, l’espace que BMW leur réserve est tout simplement royal. L’aisance au niveau des jambes est digne d’une limousine, on n’en attendait pas moins avec 3 m d’empattement… Les assises soutiennent bien sous les cuisses, la garde au toit est très convenable. Le toit panoramique vitré s’affranchit de tout velum : le vitrage se teinte à la demande. Le siège central est très ferme, mais le passager n’est pas puni pour autant, il dispose de place pour ses jambes grâce à l’absence de tunnel de transmission. À noter que le coffre affiche un beau volume de 500 l, sans compter le double plancher permettant de ranger les différents câbles de recharge fournis (domestique adaptable, et Type 2).
 

En attendant la version M60...

Qui dit câbles de recharge, dit forcément batteries. Ce BMW iX est disponible avec deux capacités nettes : 71 kWh et 105,2 kWh. Elles alimentent deux électromoteurs, un sur chaque essieu. Dans la première version, baptisée iX xDrive40, la puissance affichée est de
326 ch (240 kW) et son autonomie de 425 km, alors que dans la seconde, xDrive50, elle culmine à 523 ch (385 kW) pour une autonomie de 630 km. Cette dernière se distingue, par ailleurs, de la “petite” version par ses roues arrière directrices, qui ne seront assurément pas du luxe pour manœuvrer l’auto. Une troisième proposition plus puissante encore (plus de 600 ch / 440 kW) est également prévue par la suite. Toutefois, cette version M60 reprendra la batterie du xDrive50.
 

Prix BMW iX (juin 2021)

BMW a d'ores et déjà ouvert les commandes de son SUV iX. Les premières livraisons sont attendues pour novembre 2021.

 

xDrive40

xDrive50

M60

Puissance

326 ch (240 kW)

523 ch (385 KW)

> 600 ch (440 kW)

Batterie

71 kWh

105,2 kWh

-

Autonomie
(cycle WLTP)

425 km

630 km

-

Charge rapide

150 kW

200 kW

-

Prix

86 250 €

103 500 €

-

 

 

 

 


Bilan : enfin un rival taillé pour le Tesla Model X

bmw ix 2021 suv
Le iX est un SUV, mais il ne dispose d'aucune protection autour des roues.

Avec son SUV iX, BMW vise clairement le marché de niche sur lequel évolue le Model X de Tesla et l’e-tron d’Audi. Toutefois, la philosophie du modèle allemand se rapproche clairement de celle du modèle californien : tous les deux ont été pensés, dès l’origine, comme des véhicules électriques (le SUV Audi repose sur une évolution de la plateforme MLB) et leur style se démarque du reste de la production automobile. Si Tesla met l’accent sur une grande autonomie ou une puissance dépassant les
1 000 ch, BMW préfère montrer son savoir-faire en matière de qualité de présentation et de finition.

Étiquettes
Soyez le premier à réagir
Envoi en cours